A l'entendre, Oracle est déjà bien présente dans le secteur de la communication. L'entreprise fournirait déjà des solutions à plus de 90 pour cent des entreprises de communication au monde. Les applications de facturation de Portal constituent, selon Oracle, un parfait complément à sa gamme. Le rachat de l'entreprise américaine coûtera 4,90 dollars par action (au comptant) ou 220 millions de dollars en tout.Portal - la direction et les employés - composera au sein d'Oracle la base d'une 'business unit' 'communications' séparée, qui se focalisera sur la gestion des chiffres d'affaires et la facturation. Bhaskar Gorti, senior vice president sales, services & marketing chez Portal, dirigera cette nouvelle 'business unit'. L'actuel CEO de Portal, Dave Labuda, deviendra CTO.Durant les années écoulées, Oracle a déjà effectué pas mal d'achats dans le domaine des logiciels d'application: Peoplesoft et Siebel sont les noms les plus connus, mais Retek et IFlex ont également été absorbés par Oracle.

A l'entendre, Oracle est déjà bien présente dans le secteur de la communication. L'entreprise fournirait déjà des solutions à plus de 90 pour cent des entreprises de communication au monde. Les applications de facturation de Portal constituent, selon Oracle, un parfait complément à sa gamme. Le rachat de l'entreprise américaine coûtera 4,90 dollars par action (au comptant) ou 220 millions de dollars en tout.Portal - la direction et les employés - composera au sein d'Oracle la base d'une 'business unit' 'communications' séparée, qui se focalisera sur la gestion des chiffres d'affaires et la facturation. Bhaskar Gorti, senior vice president sales, services & marketing chez Portal, dirigera cette nouvelle 'business unit'. L'actuel CEO de Portal, Dave Labuda, deviendra CTO.Durant les années écoulées, Oracle a déjà effectué pas mal d'achats dans le domaine des logiciels d'application: Peoplesoft et Siebel sont les noms les plus connus, mais Retek et IFlex ont également été absorbés par Oracle.