Dans cette version, Pattern Matching pour Instanceoff et Records notamment, tous deux introduites dans des versions précédentes, ont été finalisées.

On y trouve aussi un nouveau Packaging Tool pour expédier des applications Java auto-développées, ainsi que trois fonctions d'incubation: Vector API, Foreign Linkter API et Foreign-Memory Access API, plus une nouvelle fonction en mode de prévisualisation dénommée Sealed Classes.

Oracle a également mis en ligne un blog technique, dans lequel l'entreprise explique en détail toutes les nouveautés.

Depuis Java 9 (septembre 2017), Oracle sort chaque semestre une nouvelle version de Java. Il en résulte que depuis lors, la plate-forme ne fait plus l'objet à chaque fois que d'un nombre limité de nouveautés, mais à une date prévisible.

'Lors de notre tout dernier lancement, nous avons clairement observé qu'il était préférable de sortir une version tous les six mois', déclare Georges Saab, vice president development, Java Platform Group, Oracle. 'L'année dernière, Pattern Matching et Records avaient été introduites en tant que composantes de JDK 14. Depuis lors, elles sont passées par plusieurs phases de feedback de la communauté sur base d'applications existantes. Ce processus a non seulement permis aux développeurs Java d'expérimenter ces fonctions avant qu'elle n'atteignent leur stade définitif, mais il a veillé aussi à ce que le feedback critique puisse être pris en considération, ce qui se traduit à présent par deux puissants JEP répondant aux besoins de la communauté.'

Dans cette version, Pattern Matching pour Instanceoff et Records notamment, tous deux introduites dans des versions précédentes, ont été finalisées.On y trouve aussi un nouveau Packaging Tool pour expédier des applications Java auto-développées, ainsi que trois fonctions d'incubation: Vector API, Foreign Linkter API et Foreign-Memory Access API, plus une nouvelle fonction en mode de prévisualisation dénommée Sealed Classes.Oracle a également mis en ligne un blog technique, dans lequel l'entreprise explique en détail toutes les nouveautés.Depuis Java 9 (septembre 2017), Oracle sort chaque semestre une nouvelle version de Java. Il en résulte que depuis lors, la plate-forme ne fait plus l'objet à chaque fois que d'un nombre limité de nouveautés, mais à une date prévisible.'Lors de notre tout dernier lancement, nous avons clairement observé qu'il était préférable de sortir une version tous les six mois', déclare Georges Saab, vice president development, Java Platform Group, Oracle. 'L'année dernière, Pattern Matching et Records avaient été introduites en tant que composantes de JDK 14. Depuis lors, elles sont passées par plusieurs phases de feedback de la communauté sur base d'applications existantes. Ce processus a non seulement permis aux développeurs Java d'expérimenter ces fonctions avant qu'elle n'atteignent leur stade définitif, mais il a veillé aussi à ce que le feedback critique puisse être pris en considération, ce qui se traduit à présent par deux puissants JEP répondant aux besoins de la communauté.'