Le chiffre d'affaires 'cloud' total, englobant aussi l'Infrastructure as a Service (IaaS), a progressé de 62 pour cent à 1,1 milliard de dollars. Le chiffre d'affaires tiré du nuage et de l'On-Premise Software a, lui, grimpé de 2 pour cent à 7,2 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires de Cloud SaaS & PaaS croît depuis quatre trimestres successifs déjà, selon la CEO d'Oracle, Safra Catz (photo). Oracle concurrence ainsi surtout Salesforce.com sur le marché des applications 'cloud' SaaS. Le co-CEO d'Oracle, Mark Hurd, envisage un chiffre d'affaires 'cloud' en hausse notamment suite au rachat du fournisseur de logiciels cloud NetSuite.

Le chiffre d'affaires Database as a Service (DaaS) a grimpé à 100 millions de dollars, selon Larry Ellison, Chairman et CTO d'Oracle. Il estime que la croissance se poursuivra tant en DaaS qu'en IaaS.

Trump Safra Catz devient en outre membre de ce qu'on appelle le 'president-elect transition team' de Donald Trump. Catz n'est ni une républicaine ni une démocrate affirmée. Par contre, le CTO Larry Ellison a soutenu le républicain Marco Rubio, qui voulait être candidat à la présidence américaine, mais qui échoua.

Le chiffre d'affaires 'cloud' total, englobant aussi l'Infrastructure as a Service (IaaS), a progressé de 62 pour cent à 1,1 milliard de dollars. Le chiffre d'affaires tiré du nuage et de l'On-Premise Software a, lui, grimpé de 2 pour cent à 7,2 milliards de dollars.Le chiffre d'affaires de Cloud SaaS & PaaS croît depuis quatre trimestres successifs déjà, selon la CEO d'Oracle, Safra Catz (photo). Oracle concurrence ainsi surtout Salesforce.com sur le marché des applications 'cloud' SaaS. Le co-CEO d'Oracle, Mark Hurd, envisage un chiffre d'affaires 'cloud' en hausse notamment suite au rachat du fournisseur de logiciels cloud NetSuite.Le chiffre d'affaires Database as a Service (DaaS) a grimpé à 100 millions de dollars, selon Larry Ellison, Chairman et CTO d'Oracle. Il estime que la croissance se poursuivra tant en DaaS qu'en IaaS.Trump Safra Catz devient en outre membre de ce qu'on appelle le 'president-elect transition team' de Donald Trump. Catz n'est ni une républicaine ni une démocrate affirmée. Par contre, le CTO Larry Ellison a soutenu le républicain Marco Rubio, qui voulait être candidat à la présidence américaine, mais qui échoua.