Flanders Make avait en avril déjà présenté quelques systèmes permettant de faire de la distanciation sociale sur le lieu de travail. De ces appareils, quelques milliers de prototypes furent alors testés, notamment chez le fabricant de métiers à tisser Picanol. Le but est que l'alarme se fasse entendre dès que deux porteurs de l'appareil se rapprochent à moins d'un mètre cinquante.

On en est à présent à l'aspect commercial. Option prend une licence mondiale exclusive sur l'alarme et commercialisera donc l'appareil. A partir de la deuxième quinzaine du mois d'août, ce dernier se trouvera sur le marché sous l'appellation SafeDistance UWB.

UWB est l'abréviation de technologie Ultra Wide Band. Celle-ci doit permettre de fonctionner tant à l'intérieur qu'à l'extérieur avec une connectivité locale et dans le respect de la confidentialité des travailleurs.

Flanders Make et Option ne sont pas les seules à préparer actuellement des outils technologiques permettant de garder la distance requise sur le lieu de travail. Lopos, une émanation de l'imec, d'ID lab et de l'UGent, ainsi que Rombit ont ces derniers mois introduit également une technologie comparable.

Flanders Make avait en avril déjà présenté quelques systèmes permettant de faire de la distanciation sociale sur le lieu de travail. De ces appareils, quelques milliers de prototypes furent alors testés, notamment chez le fabricant de métiers à tisser Picanol. Le but est que l'alarme se fasse entendre dès que deux porteurs de l'appareil se rapprochent à moins d'un mètre cinquante.On en est à présent à l'aspect commercial. Option prend une licence mondiale exclusive sur l'alarme et commercialisera donc l'appareil. A partir de la deuxième quinzaine du mois d'août, ce dernier se trouvera sur le marché sous l'appellation SafeDistance UWB.UWB est l'abréviation de technologie Ultra Wide Band. Celle-ci doit permettre de fonctionner tant à l'intérieur qu'à l'extérieur avec une connectivité locale et dans le respect de la confidentialité des travailleurs.Flanders Make et Option ne sont pas les seules à préparer actuellement des outils technologiques permettant de garder la distance requise sur le lieu de travail. Lopos, une émanation de l'imec, d'ID lab et de l'UGent, ainsi que Rombit ont ces derniers mois introduit également une technologie comparable.