Quiconque utilise aujourd'hui la 5G, le fait en général dans un environnement non-autonome. Cela signifie que le signal 5G est supporté de manière sous-jacente par la technologie 4G et qu'une communication sur un réseau 5G n'est en principe pas encore une communication 5G 'à part entière' et ce, même si l'utilisateur n'en remarque rien.

A Berne, l'opérateur Swisscom s'y est à présent lancé avec de l'équipement d'Ericsson et un appareil d'Oppo. Le trio revendique ainsi la primeur européenne d'un '5G standalone voice and data call' en ayant recours à Voice over New Radio (VoNR) et à une 'carrier aggregation' conjointement avec un partage spectral d'Ericsson. L'appareil avec lequel la communication a eu lieu, était l'Oppo Reno 4Z 5G.

La Suisse fut l'un des premiers pays à déployer un réseau 5G commercial. Il n'est par conséquent pas étonnant que cette technologie y soit quelque peu plus implémentée qu'ailleurs. Plus elle sera déployée dans divers pays, plus certains réseaux reposeront entièrement sur elle et deviendront à terme des réseaux 5G autonomes.

Au début de cette année, il semblait, d'après un article paru dans le Financial Times, que la Suisse allait interrompre le déploiement de la 5G pour des raisons sanitaires, mais par la suite, il s'avéra que c'était un malentendu. Le gouvernement central du pays signala dans une circulaire envoyée aux différents cantons qu'il ne pouvait pas encore fournir de critères universels à propos du déploiement, mais cela n'empêcha jamais ce dernier de se poursuivre.

Quiconque utilise aujourd'hui la 5G, le fait en général dans un environnement non-autonome. Cela signifie que le signal 5G est supporté de manière sous-jacente par la technologie 4G et qu'une communication sur un réseau 5G n'est en principe pas encore une communication 5G 'à part entière' et ce, même si l'utilisateur n'en remarque rien.A Berne, l'opérateur Swisscom s'y est à présent lancé avec de l'équipement d'Ericsson et un appareil d'Oppo. Le trio revendique ainsi la primeur européenne d'un '5G standalone voice and data call' en ayant recours à Voice over New Radio (VoNR) et à une 'carrier aggregation' conjointement avec un partage spectral d'Ericsson. L'appareil avec lequel la communication a eu lieu, était l'Oppo Reno 4Z 5G.La Suisse fut l'un des premiers pays à déployer un réseau 5G commercial. Il n'est par conséquent pas étonnant que cette technologie y soit quelque peu plus implémentée qu'ailleurs. Plus elle sera déployée dans divers pays, plus certains réseaux reposeront entièrement sur elle et deviendront à terme des réseaux 5G autonomes.Au début de cette année, il semblait, d'après un article paru dans le Financial Times, que la Suisse allait interrompre le déploiement de la 5G pour des raisons sanitaires, mais par la suite, il s'avéra que c'était un malentendu. Le gouvernement central du pays signala dans une circulaire envoyée aux différents cantons qu'il ne pouvait pas encore fournir de critères universels à propos du déploiement, mais cela n'empêcha jamais ce dernier de se poursuivre.