L'Europe est un marché passionnant pour les smartphones. Outre les entreprises dominantes telles Apple et Samsung, toute une série d'autres firmes, comme Xiaomi, Nokia (HMD) et OnePlus, tentent de les détrôner. Dans ce dernier groupe, on trouve donc aussi Oppo. Ce fabricant de smartphones chinois a annoncé qu'il lancera son prochain produit-phare en 2020 d'abord en Europe, plutôt qu'en Asie. Il est probable que cela se fera lors du Mobile World Congres organisé à Barcelone fin février.

Vous avez dit Oppo?

Oppo est le cinquième plus important fabricant de téléphones au monde, mais aussi le troisième plus grand dans son pays, la Chine, après Huawei et Xiaomi. En Europe, l'entreprise tente à présent depuis un an de s'implanter par le biais de contrats de sponsoring, comme par exemple avec le club de football du FC Barcelone. La zone européenne est une escale importante sur le chemin de la croissance mondiale, selon Maggie Xue, présidente d'Oppo Western Europe, qui s'est confiée au site technologique Cnet: "Au cours des trois à cinq prochaines années, nous voulons devenir l'acteur numéro un de l'industrie des téléphones mobiles."

Elle ne manque donc pas d'ambition et avec l'introduction de la 5G, Oppo espère que les cartes seront redistribuées sur le marché des smartphones. Ce qui pourrait peut-être aussi l'aider, c'est que son principal concurrent, Huawei, soit encore et toujours aux prises avec une série de problèmes diplomatiques, ce qui l'oblige par exemple à rechercher une alternative à Android. De son côté, Oppo n'a provisoirement pas cette difficulté à surmonter.

La niche dans laquelle la marque souhaite s'incruster, est celle des consommateurs branchés. Les téléphones d'Oppo sont en général quelque peu meilleur marché que les produits-phares d'Apple ou de Samsung par exemple, mais ils se distinguent aussi par leur design particulier et par leur appareil photo émergent, ce qui signifie que l'objectif est dissimulé dans l'appareil et n'en sort que pour prendre une photo.

Entre-temps en Belgique

Dans notre pays, la marque est encore peu connue, même si ses téléphones peuvent sans trop de difficultés être achetés dans notre pays, depuis qu'Oppo a ouvert l'année dernière une filiale aux Pays-Bas. En 2020, l'entreprise entend toutefois s'étendre officiellement chez nous, selon Androidworld Belgium. "En un peu plus d'un an, Oppo a fortement crû dans 10 pays européens. Avec les introductions annoncées notamment en Belgique, en Allemagne et au Portugal en 2020, nous voulons renforcer notre progression", déclare Alen Wu, Oppo global vice president. La filiale néerlandaise aidera en l'occurrence à gérer les intérêts belges.