'On y retrouve tous les gadgets que d'autres acteurs avaient sortis il y a six mois, mais ici à nettement moindre coût', avions-nous écrit dans notre test du OnePlus 6T sorti en novembre. Cette remarque s'applique cette fois encore, mais pas complètement. Car OnePlus est aujourd'hui aussi 'le premier à introduire vraiment quelque chose'.

L'entreprise lance deux appareils: le OnePlus 7 en tant que successeur du 6T, et le 7 Pro, caractérisé par un meilleur appareil photo, un meilleur écran et des performances supérieures.

OnePlus 7 et 7 Pro © OnePlus

Appareil photo

Le OnePlus 7 est désormais équipé en façade d'un appareil photo de 48 méga-pixels, alors que le 6T devait se contenter de 16 et de 48 méga-pixels. La nouvelle version combine quatre pixels en un pour obtenir une image plus nette (12 méga-pixels).

Pour la première fois, le smartphone exploite son propre logiciel photo, Ultrashot, qui applique entre autres la détection de scènes et le HDR automatique pour une qualité d'image optimale. Les vidéos sont enregistrées en 4K à 30 ou 60 frames par seconde, avec une fonction de super-ralenti (240 fps à 1.080p ou 480 fps à 720p).

Le OnePlus 7 Pro va nettement plus loin. Outre l'appareil photo de 48 méga-pixels, l'appareil comprend aussi un objectif ultra grand angle (16 méga-pixels et 117 degrés d'ouverture) et un téléobjectif de 8 méga-pixels qui promet un zoom optique jusqu'à 3x, et un zoom numérique jusqu'à 10x. Enfin, l'objectif de 48 méga-pixels du 7 Pro est équipé d'un diaphragme un peu plus grand (f/1.6 contre f/1.7)

Appareil photo rétractable

OnePlus 7 Pro © OnePlus

Le 7 'normal' dispose, tout comme le 6T, d'une encoche en forme de goutte d'eau dans laquelle est intégré l'appareil photo frontal. Le 7 Pro se veut plus original encore, puisqu'il n'y a pas d'appareil à selfies sur l'écran, à tout le moins pas visible. L'écran forme en fait un tout et lorsqu'on active l'appareil photo en façade, sa partie supérieure apparaît tout en haut pour se rétracter en une demi-seconde seulement.

Cela peut paraître quelque peu bizarre dans un premier temps, mais cela fonctionne étrangement rapidement dans la pratique. En cas de détection d'un visage, l'appareil photo rétractable surgit soudainement à l'avant et si le téléphone devait malencontreusement chuter, l'accéléromètre le détecte, et l'appareil photo se rétracte automatiquement. Selon OnePlus, l'appareil photo a été conçu pour s'ouvrir et se rétracter au moins 300.000 fois.

Ecran

Les deux appareils possèdent un écran de 6,67 pouces d'une résolution de 3.120 x 1.440. Dans le cas du OnePlus 7, il s'agit simplement d'un écran avec encoche en forme de goutte. De son côté, le OnePlus 7 Pro dispose d'un écran qui déborde légèrement sur le pourtour et, en raison de l'appareil photo rétractable, de haut en bas jusqu'au bord.

OnePlus 7 Pro et OnePlus 7 © OnePlus

Scanner d'empreintes digitales

Avec le 6T, l'entreprise avait introduit pour la première fois un scanner d'empreintes digitales en bas de l'écran. Le scanner se trouve au même endroit sur le OnePlus 7, mais l'objectif est désormais de 7 x 7 millimètres au lieu de 6 x 6, soit une différence de 36 pour cent. Le scanner opère avec trois objectifs en même temps. Voilà qui devrait faciliter nettement l'identification des empreintes digitales. Selon OnePlus, cela peut en théorie se faire à présent en 0,21 seconde contre 0,36 seconde pour son prédécesseur.

OnePlus 7 © OnePlus

Jeu de puces et RAM

Sous le capot moteur, on trouve le Qualcomm Snapdragon 855, un processeur de 7 nanomètres. La mémoire vive recourt à UFS 3.0 (Ultra Flash Storage), dont OnePlus prétend être la première à en utiliser la version 3.0. L'entreprise admet cependant que cela est surtout dû au fait que Samsung a été entre-temps forcée de postposer son Galaxy Fold.

La quantité de RAM dépend du modèle. Pour le 7, il y a le choix entre 6 et 8 giga-octets. Et pour le 7 Pro, c'est 6, 8 ou 12 Go, soit autant que le plus lourd Samsung Galaxy S10+. Le 7 Pro est aussi équipé du refroidissement à eau.

OnePlus 7 Pro © OnePlus

La capacité de stockage est, elle, un peu plus limitée. Pour ses deux appareils, One Plus permet de choisir entre 128 et 256 giga-octets, sans connecteur microSD. OnePlus reconnaît que c'est moins que chez certains concurrents, mais signale que des capacités de stockage sans limite s'avèrent moins pertinentes du fait que les utilisateurs conservent leurs photos et chansons surtout dans le nuage.

La batterie du OnePlus 7 a une capacité de 3.700 mAh, contre 4.000 mAh pour le 7 Pro.

Logiciels

OnePlus 7 Pro © OnePlus

OnePlus a la réputation avec Oxygen OS de ne pas napper trop Android d'une sauce maison, mais l'entreprise débarque cette fois avec RAM Boost, le successeur de smartboost. Ce dernier veillait à ce que de lourds jeux et applis soient chargés avant coup. RAM Boost a une vocation quelque peu comparable avec toutes les applis et ce, sur base des habitudes de l'utilisateur. Quiconque utilise Spotify chaque jour sur le chemin du travail ou de l'école, verra au bout d'un certain temps l'appli se charger plus vite, parce que le téléphone saura plus ou moins quand la personne utilisera l'appli.

Prix

Nonobstant le fait que OnePlus fournit depuis quelques années déjà de très bons appareils, son principal argument de vente est de proposer de la qualité à un prix relativement bas. Cette nouvelle génération est certes un peu plus chère, mais n'en reste pas moins une 'casseuse de prix' dans le segment premium.

Le OnePlus 7 sera vendu à 559 euros avec 6 Go de RAM et 128 Go de ROM ou à 609 euros avec 8 Go de RAM et 256 Go de ROM. Le OnePlus 7 Pro reviendra à 709 euros (6 Go de RAM, 128 Go de ROM), 759 euros (8 Go de RAM, 256 Go de ROM) où 829 euros (12 Go de RAM, 256 Go de ROM) .

Vous découvrirez bientôt sur Datanews.be un test étoffé du OnePlus 7 Pro!

OnePlus 7 Pro © OnePlus