Le contact avait été interrompu samedi à une altitude de 2,1 kilomètres au dessus du sol. "Nous faisons tout ce que nous pouvons pour rétablir le contact avec l'alunisseur", indique un porte-parole de l'ISRO ce mardi. L'alunisseur indien, lancé le 22 juillet, avait pris la direction du pôle sud de la lune, afin d'y effectuer de la recherche au sol. Les chercheurs pensent en effet y trouver des traces d'eau gelée.

L'Inde n'a pas encore réussi à alunir. Seuls les Etats-Unis, la Chine et la Russie y sont pour l'instant parvenus. Aucun être humain ou vaisseau d'exploration n'a encore aluni au pôle sud de la lune.