Les chiffres émanent de l'analyste de marché IDC et concernent le premier trimestre de 2017 dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Selon IDC, on y a écoulé 17,4 millions de PC, soit 1,6 pour cent de plus que durant la période correspondante de l'année dernière. Ce sont surtout les ordinateurs portables qui se distinguent avec une progression de 11,7 pour cent. Quant aux desktops, ils régressent encore et toujours.

IDC fait observer que la hausse est sensible tant en Europe qu'au Moyen-Orient et en Afrique. Cette croissance des ventes n'a cependant que peu à voir avec une volte face du marché. L'entreprise explique en effet que ces derniers mois, de nombreux vendeurs ont réapprovisionné leurs stocks après avoir enregistré une carence de machines fin 2016. Une grande partie des appareils vendus concerne donc des PC qui n'étaient pas disponibles le trimestre précédent. Il y a aussi le fait de la faiblesse du dollar, qui a provoqué une légère diminution des prix.

Vendor2016Q1 Shipments2017Q1 Shipments2016Q1 Share2017Q1 ShareYoY Growth
HP Inc.4,2884,47825.0%25.7%4.4%
Lenovo3,5393,58720.7%20.6%1.4%
Dell1,9002,08611.1%12.0%9.8%
Acer Group1,2581,6997.3%9.8%35.1%
ASUS1,7121,61710.0%9.3%-5.6%
Others4,4363,93925.9%22.6%-11.2%
Total17,13317,406100.0%100.0%1.6%

Si on considère les marques individuelles, il apparaît que HP Inc est encore et toujours l'acteur le plus important sur ce marché, suivi par Lenovo et Dell. Acer se classe à la quatrième place, mais c'est cette entreprise qui croît le plus (+35,1 pour cent), alors qu'Asus (cinquième) régresse de 5,6 pour cent.

Les chiffres émanent de l'analyste de marché IDC et concernent le premier trimestre de 2017 dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique). Selon IDC, on y a écoulé 17,4 millions de PC, soit 1,6 pour cent de plus que durant la période correspondante de l'année dernière. Ce sont surtout les ordinateurs portables qui se distinguent avec une progression de 11,7 pour cent. Quant aux desktops, ils régressent encore et toujours.IDC fait observer que la hausse est sensible tant en Europe qu'au Moyen-Orient et en Afrique. Cette croissance des ventes n'a cependant que peu à voir avec une volte face du marché. L'entreprise explique en effet que ces derniers mois, de nombreux vendeurs ont réapprovisionné leurs stocks après avoir enregistré une carence de machines fin 2016. Une grande partie des appareils vendus concerne donc des PC qui n'étaient pas disponibles le trimestre précédent. Il y a aussi le fait de la faiblesse du dollar, qui a provoqué une légère diminution des prix. Si on considère les marques individuelles, il apparaît que HP Inc est encore et toujours l'acteur le plus important sur ce marché, suivi par Lenovo et Dell. Acer se classe à la quatrième place, mais c'est cette entreprise qui croît le plus (+35,1 pour cent), alors qu'Asus (cinquième) régresse de 5,6 pour cent.