Cela est dû à la limite imposée par Microsoft à l'utilisation gratuite des applis d'Office sur les appareils mobiles. Pour être pris en considération, l'appareil mobile doit être équipé d'un écran de 10,1 pouces maximum. Or l'iPad Pro en possède un de 12,9 pouces, ce qui l'exclut.

Cela signifie qu'avec les applis d'Office 2016 sur l'iPad Pro, vous pourrez visionner les fichiers Office, mais pas les traiter. Ce traitement nécessite sur l'iPad Pro une version payante des applis d'Office.

Assez étonnamment, cette limite ne figure pas dans les conditions de la licence que Microsoft distribue pour iOS. Mais dans celles de la licence pour les applis Android et celles figurant dans le Windows Store de Microsoft, il est bien mentionné que les fonctions de traitement ne sont gratuites qu'avec des écrans jusqu'à 10,1 pouces. Microsoft a entre-temps confirmé que les utilisateurs de l'iPad Pro devront payer, s'ils veulent traiter des documents Word, Excel et PowerPoint sur leur appareil.

Source: Automatiseringgids

Cela est dû à la limite imposée par Microsoft à l'utilisation gratuite des applis d'Office sur les appareils mobiles. Pour être pris en considération, l'appareil mobile doit être équipé d'un écran de 10,1 pouces maximum. Or l'iPad Pro en possède un de 12,9 pouces, ce qui l'exclut.Cela signifie qu'avec les applis d'Office 2016 sur l'iPad Pro, vous pourrez visionner les fichiers Office, mais pas les traiter. Ce traitement nécessite sur l'iPad Pro une version payante des applis d'Office.Assez étonnamment, cette limite ne figure pas dans les conditions de la licence que Microsoft distribue pour iOS. Mais dans celles de la licence pour les applis Android et celles figurant dans le Windows Store de Microsoft, il est bien mentionné que les fonctions de traitement ne sont gratuites qu'avec des écrans jusqu'à 10,1 pouces. Microsoft a entre-temps confirmé que les utilisateurs de l'iPad Pro devront payer, s'ils veulent traiter des documents Word, Excel et PowerPoint sur leur appareil.Source: Automatiseringgids