Le service a été baptisé Microsoft 365 et devrait rendre l'abonnement à Office plus largement accessible. Avec quelques nouvelles fonctions, l'entreprise entend davantage cibler les familles et étendre sa clientèle en dehors des suites bureautiques traditionnelles pour entreprises.

Parmi ces nouvelles fonctions, on trouve par exemple Microsoft Editor, une AI vous offrant une assistance rédactionnelle lorsque vous tapez vos textes, et qui avait été lancée en décembre sous forme d'une extension pour Google Chrome. Editor suggèrera par exemple d'autres termes à de longs mots inutiles ou spécialisés. Il sera disponible en 20 langues, mais Microsoft ne révèle nulle part lesquelles.

Pour Powerpoint, il y aura une fonction d'écoute, lorsque vous vous exercez à des présentations. Elle vous dispensera des conseils pour permettre de vous améliorer. De son côté, Excel recevra des liens avec des banques, de sorte que les utilisateurs puissent télécharger leurs paiements et analyser leur budget. En outre, les abonnés pourront utiliser des applis d'Adobe et de quelques autres partenaires, comme un appli de méditation et une autre pour aider à surveiller les enfants.

Microsoft 365 sera déployé le 21 avril aux Etats-Unis. Dans la pratique, Office 365 Personal et Office 365 Home cèderont la place aux abonnements Microsoft 365 Personal et Microsoft 365 Family. Pour un seul utilisateur, Personal reviendra à quelque 7 dollars par mois, alors que Family coûtera 10 dollars par mois à une famille comptant jusqu'à six personnes.

De plus, les services pour PME feront l'objet de nouvelles appellations. Office 365 Business Essentials, par exemple, deviendra Microsoft 365 Business Basic, Office 365 Business Premium deviendra Microsoft 365 Business Standard, Microsoft 365 Business se muera en Microsoft 365 Business Premium, et Office 365 Business et Office 365 ProPlus deviendront tous deux Microsoft 365 Apps.

Le service a été baptisé Microsoft 365 et devrait rendre l'abonnement à Office plus largement accessible. Avec quelques nouvelles fonctions, l'entreprise entend davantage cibler les familles et étendre sa clientèle en dehors des suites bureautiques traditionnelles pour entreprises. Parmi ces nouvelles fonctions, on trouve par exemple Microsoft Editor, une AI vous offrant une assistance rédactionnelle lorsque vous tapez vos textes, et qui avait été lancée en décembre sous forme d'une extension pour Google Chrome. Editor suggèrera par exemple d'autres termes à de longs mots inutiles ou spécialisés. Il sera disponible en 20 langues, mais Microsoft ne révèle nulle part lesquelles. Pour Powerpoint, il y aura une fonction d'écoute, lorsque vous vous exercez à des présentations. Elle vous dispensera des conseils pour permettre de vous améliorer. De son côté, Excel recevra des liens avec des banques, de sorte que les utilisateurs puissent télécharger leurs paiements et analyser leur budget. En outre, les abonnés pourront utiliser des applis d'Adobe et de quelques autres partenaires, comme un appli de méditation et une autre pour aider à surveiller les enfants.Microsoft 365 sera déployé le 21 avril aux Etats-Unis. Dans la pratique, Office 365 Personal et Office 365 Home cèderont la place aux abonnements Microsoft 365 Personal et Microsoft 365 Family. Pour un seul utilisateur, Personal reviendra à quelque 7 dollars par mois, alors que Family coûtera 10 dollars par mois à une famille comptant jusqu'à six personnes. De plus, les services pour PME feront l'objet de nouvelles appellations. Office 365 Business Essentials, par exemple, deviendra Microsoft 365 Business Basic, Office 365 Business Premium deviendra Microsoft 365 Business Standard, Microsoft 365 Business se muera en Microsoft 365 Business Premium, et Office 365 Business et Office 365 ProPlus deviendront tous deux Microsoft 365 Apps.