Groupe Trigone Informatique existe depuis 1982, a enregistré l'année dernière un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros et occupe septante personnes. L'entreprise est dirigée par Denis Burtin qui restera à bord.

'Nous recherchions depuis quelques années déjà un repreneur ayant une ADN similaire à la nôtre, capable de nous renforcer et de nous accompagner dans notre évolution. Nous avons trouvé en NRB le partenaire idéal', déclare Denis Burtin. 'La caractère complémentaire des services de Trigone et de NRB nous permettra de regrouper nos compétences et de générer des synergies.'

Quelque soixante pour cent du chiffre d'affaires de l'entreprise provient d'activités liées aux mainframes. Concrètement, l'entreprise se focalise sur l'environnement Z d'IBM. BNP Paribas, Axa, Sopra Steria et Manpower notamment sont des clients de l'entreprise.

NRB, qui est dirigée par le CEO Pascal Laffineur, sera le seul actionnaire de Groupe Trigone Informatique, mais cette dernière demeurera une entité juridique séparée.

Groupe Trigone Informatique existe depuis 1982, a enregistré l'année dernière un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros et occupe septante personnes. L'entreprise est dirigée par Denis Burtin qui restera à bord.'Nous recherchions depuis quelques années déjà un repreneur ayant une ADN similaire à la nôtre, capable de nous renforcer et de nous accompagner dans notre évolution. Nous avons trouvé en NRB le partenaire idéal', déclare Denis Burtin. 'La caractère complémentaire des services de Trigone et de NRB nous permettra de regrouper nos compétences et de générer des synergies.'Quelque soixante pour cent du chiffre d'affaires de l'entreprise provient d'activités liées aux mainframes. Concrètement, l'entreprise se focalise sur l'environnement Z d'IBM. BNP Paribas, Axa, Sopra Steria et Manpower notamment sont des clients de l'entreprise.NRB, qui est dirigée par le CEO Pascal Laffineur, sera le seul actionnaire de Groupe Trigone Informatique, mais cette dernière demeurera une entité juridique séparée.