"Ces plateformes qui agissent de manière très agressive, tentent d'éveiller la curiosité de victimes potentielles en publiant de fausses publicités sur les réseaux sociaux", expose la FSMA. "On y voit souvent une personne (connue) présenter une méthode permettant de s'enrichir rapidement.

Les plateformes de trading utilisent également des applications mobiles pour attirer les victimes. Ces fausses publicités et applications mobiles font partie de l'offre d'une monnaie virtuelle ou d'une formation. Après avoir cliqué sur l'annonce ou téléchargé l'application mobile et indiqué leurs coordonnées, les victimes reçoivent en général rapidement un coup de fil des escrocs qui leur présentent une proposition concrète d'investissement (en actions, en produits d'investissement alternatifs, en monnaies virtuelles, etc.)", explique le régulateur financier.

Celui-ci déconseille vivement de donner suite aux offres avancées par Binarycent (www.binarycent.com), BTC-chain (www.btc-chain.com), Clever Trade (www.clever-trade.com), Crypto Trading Association (www.cta-capitals.com et www.cta-capital.com), FiniVieX (www.finiviex.com), Finomarkets (www.finomarkets.com), Genesis11 (www.genesis11.com), Global Trading26 (www.globaltrading26.com), Gs4trade.com (www.gs4trade.com et www.gs-4trade.com), KapitalEU (www.kapitaleu.com), LPLFinances (www.lplfinances.com et www.lplfinances.eu), NitroCapitals (www.nitrocapitals.com), OrbitGTM (www.orbitgt-m.com), Sunton Capital (www.suntonfx.com) Uptrade (www.uptrademarket.com), Ventera Group (www.venteragroup.com) et Winbitx (www.winbitx.com).

"Ces plateformes qui agissent de manière très agressive, tentent d'éveiller la curiosité de victimes potentielles en publiant de fausses publicités sur les réseaux sociaux", expose la FSMA. "On y voit souvent une personne (connue) présenter une méthode permettant de s'enrichir rapidement.Les plateformes de trading utilisent également des applications mobiles pour attirer les victimes. Ces fausses publicités et applications mobiles font partie de l'offre d'une monnaie virtuelle ou d'une formation. Après avoir cliqué sur l'annonce ou téléchargé l'application mobile et indiqué leurs coordonnées, les victimes reçoivent en général rapidement un coup de fil des escrocs qui leur présentent une proposition concrète d'investissement (en actions, en produits d'investissement alternatifs, en monnaies virtuelles, etc.)", explique le régulateur financier.Celui-ci déconseille vivement de donner suite aux offres avancées par Binarycent (www.binarycent.com), BTC-chain (www.btc-chain.com), Clever Trade (www.clever-trade.com), Crypto Trading Association (www.cta-capitals.com et www.cta-capital.com), FiniVieX (www.finiviex.com), Finomarkets (www.finomarkets.com), Genesis11 (www.genesis11.com), Global Trading26 (www.globaltrading26.com), Gs4trade.com (www.gs4trade.com et www.gs-4trade.com), KapitalEU (www.kapitaleu.com), LPLFinances (www.lplfinances.com et www.lplfinances.eu), NitroCapitals (www.nitrocapitals.com), OrbitGTM (www.orbitgt-m.com), Sunton Capital (www.suntonfx.com) Uptrade (www.uptrademarket.com), Ventera Group (www.venteragroup.com) et Winbitx (www.winbitx.com).