Les détails financiers de l'opération n'ont pas été révélés. Dans le cadre de l'accord, Nokia fournira également une infrastructure réseau à Xiaomi. Certes, le fabricant chinois ne bénéficie pas d'une grande notoriété dans notre pays, mais il réalise un chiffre d'affaires mondial de 12,5 milliards de dollars.

À l'heure actuelle, Nokia est surtout actif en tant que développeur de réseaux mobiles. Il peut néanmoins compter sur une très importante technologie brevetée qu'il a développée à l'époque où il était le premier fabricant de téléphones au monde. En scellant ce type d'accords, d'autres équipementiers peuvent aussi utiliser cette technologie.

C'est la première fois que Nokia conclut un accord de licence de brevets avec une entreprise chinoise. Dans le passé, la société avait déjà passé des accords similaires avec Apple et Samsung. Reuters fait toutefois remarquer que les royalties des brevets ne constituent qu'une petite fraction des revenus de l'entreprise.

Les détails financiers de l'opération n'ont pas été révélés. Dans le cadre de l'accord, Nokia fournira également une infrastructure réseau à Xiaomi. Certes, le fabricant chinois ne bénéficie pas d'une grande notoriété dans notre pays, mais il réalise un chiffre d'affaires mondial de 12,5 milliards de dollars.À l'heure actuelle, Nokia est surtout actif en tant que développeur de réseaux mobiles. Il peut néanmoins compter sur une très importante technologie brevetée qu'il a développée à l'époque où il était le premier fabricant de téléphones au monde. En scellant ce type d'accords, d'autres équipementiers peuvent aussi utiliser cette technologie. C'est la première fois que Nokia conclut un accord de licence de brevets avec une entreprise chinoise. Dans le passé, la société avait déjà passé des accords similaires avec Apple et Samsung. Reuters fait toutefois remarquer que les royalties des brevets ne constituent qu'une petite fraction des revenus de l'entreprise.