Durant le premier trimestre de son exercice fiscal en cours (avril, mai et juin), Nintendo a écoulé 3,43 millions d'exemplaires de sa console de jeu Switch. Au cours du trimestre correspondant de l'année précédente, il était encore question de 4,45 millions d'unités. L'entreprise a également vendu moins de jeux: -8,6 pour cent à 41,41 millions.

'En raison de retards dans les achats de composants, tels que les semi-conducteurs, nous n'avons cette année pas pu produire ce que nous avions planifié', déclare-t-on chez Nintendo. 'Mais nous nous attendons à ce que les achats de pièces s'améliorent progressivement à partir de la fin de l'été et en automne.'

Pour l'exercice en cours, Nintendo s'en tient aux attentes qu'elle avait formulées en mai. Les ventes de Switch reculeraient de 9 pour cent, et celles des jeux de quasiment 11 pour cent.

Au niveau des résultats financiers, Nintendo a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 4,7 pour cent à 307,4 milliards de yens (2,26 milliards d'euros). Son bénéfice d'exploitation a, lui, régressé de 15 pour cent à 101,6 milliards de yens (748 millions d'euros).

En bout de course, il en est resté un bénéfice net supérieur (+28,3 pour cent) de 118,9 milliards de yens (875 millions d'euros). Nintendo a bénéficié de la faiblesse du yen.

Sur l'ensemble de l'exercice, Nintendo table sur un recul de son chiffre d'affaires de 5,6 pour cent et sur une réduction de son bénéfice d'exploitation de 15,6 pour cent.

Durant le premier trimestre de son exercice fiscal en cours (avril, mai et juin), Nintendo a écoulé 3,43 millions d'exemplaires de sa console de jeu Switch. Au cours du trimestre correspondant de l'année précédente, il était encore question de 4,45 millions d'unités. L'entreprise a également vendu moins de jeux: -8,6 pour cent à 41,41 millions.'En raison de retards dans les achats de composants, tels que les semi-conducteurs, nous n'avons cette année pas pu produire ce que nous avions planifié', déclare-t-on chez Nintendo. 'Mais nous nous attendons à ce que les achats de pièces s'améliorent progressivement à partir de la fin de l'été et en automne.'Pour l'exercice en cours, Nintendo s'en tient aux attentes qu'elle avait formulées en mai. Les ventes de Switch reculeraient de 9 pour cent, et celles des jeux de quasiment 11 pour cent.Au niveau des résultats financiers, Nintendo a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 4,7 pour cent à 307,4 milliards de yens (2,26 milliards d'euros). Son bénéfice d'exploitation a, lui, régressé de 15 pour cent à 101,6 milliards de yens (748 millions d'euros). En bout de course, il en est resté un bénéfice net supérieur (+28,3 pour cent) de 118,9 milliards de yens (875 millions d'euros). Nintendo a bénéficié de la faiblesse du yen.Sur l'ensemble de l'exercice, Nintendo table sur un recul de son chiffre d'affaires de 5,6 pour cent et sur une réduction de son bénéfice d'exploitation de 15,6 pour cent.