Cette progression moindre est en partie due à une augmentation des prix, selon Netflix même. Lorsque début avril, les médias annoncèrent que les prix allaient croître pour une partie des abonnés Netflix, cela provoqua pas mal de résiliations.

Les rentrées de l'entreprise ont certes crû, mais cela n'a pas empêché le cours de Netflix de reculer de quelque 15 pour cent à la Bourse de commerce. (ANP)

Cette progression moindre est en partie due à une augmentation des prix, selon Netflix même. Lorsque début avril, les médias annoncèrent que les prix allaient croître pour une partie des abonnés Netflix, cela provoqua pas mal de résiliations.Les rentrées de l'entreprise ont certes crû, mais cela n'a pas empêché le cours de Netflix de reculer de quelque 15 pour cent à la Bourse de commerce. (ANP)