Pour l'abonnement Standard, les nouveaux clients paieront désormais 11,99 euros par mois au lieu de 10,99 euros. Pour les abonnés existants, le changement de prix n'interviendra que dans quatre à six semaines, en fonction de leur cycle de facturation. La formule Standard de Netflix couvre les films et les séries en haute définition et offre la possibilité de visionner le contenu sur deux écrans simultanément.

Le tarif de l'abonnement Premium passe, lui, de 13,99 à 15,99 euros par mois. Les abonnés peuvent au départ d'un seul compte visionner les programmes sur quatre écrans différents et ce, toujours plus souvent en qualité d'image ultra haute définition.

La formule Basic la plus économique de 7,99 euros ne supporte qu'un seul écran en qualité d'image SD relativement basse (définition par défaut). Depuis l'arrivée de Netflix en Belgique en 2014, le prix de cette formule n'a pas changé. Un porte-parole de Netflix qualifie les 'importants investissements dans de nouveaux films et séries, ainsi que dans des améliorations des produits' de principale raison de l'augmentation tarifaire. "Beaucoup de nouvelles productions sont prévues pour la Belgique, comme le premier Netflix Original Into the Night belge et la deuxième saison d'Undercover avec Tom Waes", explique-t-on chez le service vidéo.

La hausse de prix arrive à un moment où la lutte pour la diffusion bat toujours plus son plein en Belgique. Outre Telenet (avec Play), Amazon (Prime) et Apple (Apple TV+) revendiquent aussi une part du marché de visionnage boulimique. On s'attend aussi à ce que Disney+ soit ces prochains mois déployé dans davantage de pays, dont la Belgique.

Pour l'abonnement Standard, les nouveaux clients paieront désormais 11,99 euros par mois au lieu de 10,99 euros. Pour les abonnés existants, le changement de prix n'interviendra que dans quatre à six semaines, en fonction de leur cycle de facturation. La formule Standard de Netflix couvre les films et les séries en haute définition et offre la possibilité de visionner le contenu sur deux écrans simultanément.Le tarif de l'abonnement Premium passe, lui, de 13,99 à 15,99 euros par mois. Les abonnés peuvent au départ d'un seul compte visionner les programmes sur quatre écrans différents et ce, toujours plus souvent en qualité d'image ultra haute définition.La formule Basic la plus économique de 7,99 euros ne supporte qu'un seul écran en qualité d'image SD relativement basse (définition par défaut). Depuis l'arrivée de Netflix en Belgique en 2014, le prix de cette formule n'a pas changé. Un porte-parole de Netflix qualifie les 'importants investissements dans de nouveaux films et séries, ainsi que dans des améliorations des produits' de principale raison de l'augmentation tarifaire. "Beaucoup de nouvelles productions sont prévues pour la Belgique, comme le premier Netflix Original Into the Night belge et la deuxième saison d'Undercover avec Tom Waes", explique-t-on chez le service vidéo.La hausse de prix arrive à un moment où la lutte pour la diffusion bat toujours plus son plein en Belgique. Outre Telenet (avec Play), Amazon (Prime) et Apple (Apple TV+) revendiquent aussi une part du marché de visionnage boulimique. On s'attend aussi à ce que Disney+ soit ces prochains mois déployé dans davantage de pays, dont la Belgique.