MyHeritage offre la possibilité de dresser des arbres généalogiques et de rechercher des parents dans des archives. Au niveau mondial, 96 millions de personnes se sont déjà enregistrées sur le site. Les utilisateurs peuvent aussi envoyer un échantillon d'ADN à des fins d'analyse, ce qui a déjà été fait par 1,4 million d'entre eux. Selon MyHeritage, ces données sont stockées séparément et n'ont pas été concernées par le piratage.

Chez MyHeritage, on déclare ne pas avoir d'indications selon lesquelles les voleurs ont exploité les données en question. L'entreprise conseille à tous ses utilisateurs de changer leur mot de passe. (ANP)

Update: les mots de passe piratés sont pas les mots de passe réels, mais les mots de passe hachés.