Le fait que Panasonic n'amplifie pas sa production jusqu'à atteindre sa capacité théorique, est pour Tesla la raison pour laquelle elle n'effectue provisoirement pas d'investissements supplémentaires dans la fabrication de batteries. Selon Musk, la capacité de production de la division 'batteries' de la Gigafactory au Nevada est de 24 gigawatts-heure par an, alors qu'en théorie, ce sont 35 gigawatts-heure de batteries qui devraient pouvoir sortir des chaînes de montage. Tesla doit par conséquent pour les Powerwall et Powerpack déjà acheter ses batteries chez d'autres fournisseurs.

Le journal d'affaires japonais Nikkei Asian Review annonçait jeudi dernier que Tesla et Panasonic envisageaient de réduire leurs investissements dans la fabrication de batteries. Mais Musk déclare à présent ne vouloir le faire que si Panasonic accroît sa production.