Les extensions Bypass et Bypass XM ont été installées par quelque 445.000 personnes, mais sont à présent bloquées par Firefox. Mozilla, l'organisation à l'initiative du navigateur, avait découvert début juin que le duo bloquait l'API proxy, ce qui faisait que Firefox était dans l'impossibilité de s'actualiser et que d'autres processus ne fonctionnaient pas correctement.

Mozilla ne révèle pas si les extensions avaient d'autres intentions malfaisantes. Mais selon Bleeping Computer, il s'agit d'add-ons permettant de contourner les verrous d'accès payant ('paywalls'), ce qui fait que le domaine de Mozilla se trouvait également sur une liste d'éléments à bloquer. C'est ainsi que Firefox ne pouvait plus s'actualiser, ce qui provoquait des risques de sécurité.

Interruption

Mozilla a provisoirement interrompu l'agrément des extensions utilisant une API proxy et ce, jusqu'à ce qu'une solution exhaustive soit trouvée pour le problème. Dans Firefox 91.1, l'entreprise a déjà incorporé la possibilité d'utiliser une connexion directe avec les serveurs en cas de requête importante de la part de Firefox et/ou d'échec de la configuration proxy. Mais de manière générale, l'organisation conseille de mettre à jour vers Firefox 93.

Les extensions Bypass et Bypass XM ont été installées par quelque 445.000 personnes, mais sont à présent bloquées par Firefox. Mozilla, l'organisation à l'initiative du navigateur, avait découvert début juin que le duo bloquait l'API proxy, ce qui faisait que Firefox était dans l'impossibilité de s'actualiser et que d'autres processus ne fonctionnaient pas correctement.Mozilla ne révèle pas si les extensions avaient d'autres intentions malfaisantes. Mais selon Bleeping Computer, il s'agit d'add-ons permettant de contourner les verrous d'accès payant ('paywalls'), ce qui fait que le domaine de Mozilla se trouvait également sur une liste d'éléments à bloquer. C'est ainsi que Firefox ne pouvait plus s'actualiser, ce qui provoquait des risques de sécurité.Mozilla a provisoirement interrompu l'agrément des extensions utilisant une API proxy et ce, jusqu'à ce qu'une solution exhaustive soit trouvée pour le problème. Dans Firefox 91.1, l'entreprise a déjà incorporé la possibilité d'utiliser une connexion directe avec les serveurs en cas de requête importante de la part de Firefox et/ou d'échec de la configuration proxy. Mais de manière générale, l'organisation conseille de mettre à jour vers Firefox 93.