Le Conseil d'administration de Mobistar a confirmé vendredi, dans un communiqué, avoir été saisi, "comme cela a déjà été le cas à plusieurs reprises", d'une demande du groupe Orange, actionnaire majoritaire de Mobistar, d'évaluer la possibilité d'un rebranding de l'entreprise vers la marque Orange.

"Le conseil d'Administration de Mobistar procède, comme à chaque fois, à une analyse en profondeur de la demande et se prononcera sur cette question conformément aux règles de gouvernance en vigueur", nuance Mobistar.

Selon L'Echo, l'argument principal de Mobistar pour conserver son nom est sa notoriété en Belgique, où la marque est présente depuis près de 20 ans. Jusqu'à présent, l'entreprise a donc résisté à la pression exercée par Orange, actionnaire à 52,1%, pour un changement de nom grâce au soutien de ses actionnaires minoritaires et des administrateurs qui ne sont pas issus d'Orange.

Ancienne appellation de Base

Depuis des années déjà, Mobistar appartient pour un peu plus de cinquante pour cent à Orange. Mais quiconque connaît quelque peu l'histoire télécom belge, sait qu'Orange était jusqu'en 2002 l'appellation de l'actuelle Base.

L'ancienne Orange belge (aujourd'hui Base) était une co-entreprise (joint-venture) entre KPN et la britannique Orange à l'époque. Mobistar était à ce moment en partie la propriété de France Télécom. La britannique Orange fut rachetée en 2000 par France Télécom. Mais comme cette dernière était déjà active dans notre pays avec Mobistar, les actions de la branche belge d'Orange aboutirent toutes dans l'escarcelle de KPN. Il en résulta que la belge Orange, entre-temps séparée de sa maison-mère Orange, dut changer son nom en Base.

Il est possible que cette histoire de noms explique pourquoi Mobistar attend pour modifier son appellation.

(Belga/PVL)

Le Conseil d'administration de Mobistar a confirmé vendredi, dans un communiqué, avoir été saisi, "comme cela a déjà été le cas à plusieurs reprises", d'une demande du groupe Orange, actionnaire majoritaire de Mobistar, d'évaluer la possibilité d'un rebranding de l'entreprise vers la marque Orange. "Le conseil d'Administration de Mobistar procède, comme à chaque fois, à une analyse en profondeur de la demande et se prononcera sur cette question conformément aux règles de gouvernance en vigueur", nuance Mobistar. Selon L'Echo, l'argument principal de Mobistar pour conserver son nom est sa notoriété en Belgique, où la marque est présente depuis près de 20 ans. Jusqu'à présent, l'entreprise a donc résisté à la pression exercée par Orange, actionnaire à 52,1%, pour un changement de nom grâce au soutien de ses actionnaires minoritaires et des administrateurs qui ne sont pas issus d'Orange.Ancienne appellation de BaseDepuis des années déjà, Mobistar appartient pour un peu plus de cinquante pour cent à Orange. Mais quiconque connaît quelque peu l'histoire télécom belge, sait qu'Orange était jusqu'en 2002 l'appellation de l'actuelle Base.L'ancienne Orange belge (aujourd'hui Base) était une co-entreprise (joint-venture) entre KPN et la britannique Orange à l'époque. Mobistar était à ce moment en partie la propriété de France Télécom. La britannique Orange fut rachetée en 2000 par France Télécom. Mais comme cette dernière était déjà active dans notre pays avec Mobistar, les actions de la branche belge d'Orange aboutirent toutes dans l'escarcelle de KPN. Il en résulta que la belge Orange, entre-temps séparée de sa maison-mère Orange, dut changer son nom en Base.Il est possible que cette histoire de noms explique pourquoi Mobistar attend pour modifier son appellation.(Belga/PVL)