Mise en vente de la première peinture AI

22/08/18 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Lors des enchères d'automne chez Christie's, une peinture conçue par l'intelligence artificielle sera mise en vente pour la première fois. Voilà ce que révèlent Time Magazine et la revue spécialisée ArtDaily.

Mise en vente de la première peinture AI

Portrait d'Edmond Bellamy, 2018, conçu par GAN © Obvious

Cette oeuvre fait partie d'une série de onze portraits de la famille fictive Bellamy, tous réalisés par un ordinateur. Le 'Portrait d'Edmond Bellamy' sera le premier à être mis aux enchères.

L'algorithme sous-jacent se compose de deux réseaux neuraux. Le premier a été formé pour réaliser lui-même des portraits sur base de 15.000 portraits datant du 14ème au 20ème siècle et provenant de WikiArt. L'autre réseau neural a comme objectif de rechercher les différences entre le portrait réalisé et un portrait émanant d'un artiste humain. La peinture est jugée fin prête, lorsqu'il n'y a plus aucune différence entre les deux.

Ce projet a été conçu et dirigé par le collectif parisien Obvious composé du trio Hugo Caselles-Dupré, Pierre Fautrel et Gauthier Vernier. Selon ces derniers, il est bien malaisé d'encore distinguer les uns des autres. Le trio s'est lancé dans ce projet, afin de comparer la créativité d'une machine à celle d'un artiste humain.

Pour signer l'oeuvre, ils ont utilisé le nom de l'algorithme décrit ci-dessus: l'acronyme GAN (generative adversial networks). Pour désigner le portrait, ils ont choisi le nom Bellamy ('bel ami') en honneur de l'inventeur du procédé GAN, Ian Goodfellow (en français 'bon gars'). Ce nouveau courant artistique, ils l'ont appelé GAN-isme.

L'oeuvre sera mise en vente les 23, 24 ou 25 octobre à New York. Christie's estime sa valeur entre 7.000 et 10.000 dollars.

Nos partenaires