Cette semaine, le président du géant du GSM Sony Ericsson, Miles Flint, a étonnamment remis son tablier. Il déclare vouloir rechercher de nouveaux défis tant personnels que professionnels. Pour Sony Ericsson, son départ constitue un revers.

Miles Flint, depuis 2003 à la tête de la co-entreprise Sony-Ericsson, travaillait depuis 17 ans déjà chez Sony. Il s'en va parce qu'il a besoin de relever de nouveaux défis personnels et professionnels. Dans l'immédiat, il prendra cependant une courte pause pour recharger ses batteries.

Flint a amené Sony Ericsson à la quatrième place sur le marché de la téléphonie mobile (après Nokia, Motorola et Samsung) avec une part de 9 pour cent. Les analystes s'accordent pour dire que Flint a exercé une très grande influence sur l'évolution de l'entreprise, en optant résolument pour les téléphones musicaux Walkman. Ils qualifient donc son départ comme un revers pour l'entreprise.

A partir du 1er novembre, c'est Hideki 'Dick' Komiyama qui succédera à Miles Flint. Komiyama, un fidèle du CEO de Sony, Howard Stringer, est actuellement encore président de la branche américaine de Sony Electronics et vice-président de la division 'Electronics, Marketing and Sales Strategies' de Sony Japon. Flint conseillera Komiyama jusque fin 2007.

Cette semaine, le président du géant du GSM Sony Ericsson, Miles Flint, a étonnamment remis son tablier. Il déclare vouloir rechercher de nouveaux défis tant personnels que professionnels. Pour Sony Ericsson, son départ constitue un revers. Miles Flint, depuis 2003 à la tête de la co-entreprise Sony-Ericsson, travaillait depuis 17 ans déjà chez Sony. Il s'en va parce qu'il a besoin de relever de nouveaux défis personnels et professionnels. Dans l'immédiat, il prendra cependant une courte pause pour recharger ses batteries. Flint a amené Sony Ericsson à la quatrième place sur le marché de la téléphonie mobile (après Nokia, Motorola et Samsung) avec une part de 9 pour cent. Les analystes s'accordent pour dire que Flint a exercé une très grande influence sur l'évolution de l'entreprise, en optant résolument pour les téléphones musicaux Walkman. Ils qualifient donc son départ comme un revers pour l'entreprise. A partir du 1er novembre, c'est Hideki 'Dick' Komiyama qui succédera à Miles Flint. Komiyama, un fidèle du CEO de Sony, Howard Stringer, est actuellement encore président de la branche américaine de Sony Electronics et vice-président de la division 'Electronics, Marketing and Sales Strategies' de Sony Japon. Flint conseillera Komiyama jusque fin 2007.