Ce rachat s'inscrirait dans l'intention de Microsoft de mieux protéger ses clients contre la hausse du nombre de cyber-attaques. L'accord serait rendu public dans les prochains jours.

RiskIQ développe des logiciels de sécurité pour Facebook, BMW et le service postal américain U.S. Postal Service. Ces derniers mois, Microsoft a été aux prises avec plusieurs cyber-attaques, notamment via son logiciel e-mail Exchange

Ce rachat s'inscrirait dans l'intention de Microsoft de mieux protéger ses clients contre la hausse du nombre de cyber-attaques. L'accord serait rendu public dans les prochains jours.RiskIQ développe des logiciels de sécurité pour Facebook, BMW et le service postal américain U.S. Postal Service. Ces derniers mois, Microsoft a été aux prises avec plusieurs cyber-attaques, notamment via son logiciel e-mail Exchange