Microsoft annonce dans la foulée une hausse du dividende trimestriel à 0,51 dollar par action, ce qui représente une augmentation de 5 cents, soit 11 pour cent.

Le rachat d'actions permet aux entreprises de verser de l'argent comptant excédentaire et de soutenir le prix de leurs effets. Avec une capitalisation de marché de plus d'un billion de dollars, Microsoft est actuellement l'une des firmes les plus opulentes des Etats-Unis. Elle dispose aussi d'importantes réserves de liquidités.