Agolo est établie à New York City et met au point du software utilisant l'AI contextuelle pour l'analyse de contenus tels que l'actualité, le clavardage (chat), la voix et la vidéo. Cela engendre une meilleure productivité au travail. L'entreprise a fait l'objet d'un investissement de 3,5 millions de dollars en tout de la part de Microsoft Ventures et CRV. Quant à Bonsai software, elle permet une gestion automatisée des algorithmes et des librairies en apprentissage machine. Bonsia a reçu 7,6 millions de dollars d'investissement de la part de Ventures et NEA. En tout, l'entreprise a recueilli 13,6 millions de dollars.

Diabète

Précédemment déjà, Microsoft avait investi dans l'entreprise Element de Montréal. Toujours plus de startups AI à succès peuvent donc compter sur des injections de capital, comme aussi l'américaine Livongo Health, qui propose aux patients une appli intelligente permettant de contrôler leur maladie telle le diabète. La startup a récolté cette année déjà 52,5 millions de dollars auprès des investisseurs General Catalyst et EDBI (de Singapour). De son côté, Bitfusion, fournisseur d'applications de deep learning, s'est vu attribuer une injection de capital de 5 millions de dollars de la part de Vanedge Capital.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.