Quelque 1.350 emplois passeront à la trappe en Finlande au sein de la composante qui avait été revendue en 2014 par Nokia et qui opère sous la marque Lumia. Microsoft a entre-temps amorti quasi entièrement le rachat d'une valeur de 9,5 milliards de dollars, parce que le succès escompté au niveau des smartphones n'a pas été au rendez-vous suite à la pression de la forte concurrence sur le marché des mobiles. Précédemment déjà, des milliers d'emplois avaient été supprimés dans la branche mobile. Microsoft possède en fait moins d'1 pour cent du marché mondial des smartphones.

La réduction planifiée des postes de travail devrait en grande partie être terminée cette année encore. Microsoft donnera plus de détails à ce propos lors de la publication de ses chiffres du deuxième trimestre en juillet. # (ANP/KVdS)

Quelque 1.350 emplois passeront à la trappe en Finlande au sein de la composante qui avait été revendue en 2014 par Nokia et qui opère sous la marque Lumia. Microsoft a entre-temps amorti quasi entièrement le rachat d'une valeur de 9,5 milliards de dollars, parce que le succès escompté au niveau des smartphones n'a pas été au rendez-vous suite à la pression de la forte concurrence sur le marché des mobiles. Précédemment déjà, des milliers d'emplois avaient été supprimés dans la branche mobile. Microsoft possède en fait moins d'1 pour cent du marché mondial des smartphones.La réduction planifiée des postes de travail devrait en grande partie être terminée cette année encore. Microsoft donnera plus de détails à ce propos lors de la publication de ses chiffres du deuxième trimestre en juillet. # (ANP/KVdS)