Sur les sites ayant une alternative à HTML5, Flash sera complètement laissé de côté. S'il n'y a que du contenu Flash disponible, les utilisateurs verront apparaître un message leur permettant d'encore reproduire ledit contenu.

Edge bloquera Flash à partir de la mise à jour Creators qui sortira l'année prochaine. Chrome, Firefox et Safari ont elles aussi pris ces derniers mois des mesures, afin de supprimer Flash de leurs navigateurs respectifs.

La principale raison en est que cette technologie est particulièrement vulnérable aux failles sécuritaires. La navigation sans Flash consommerait en outre moins d'énergie, ce qui s'avère plus important qu'avant en cette ère d'appareils mobiles.

Sur les sites ayant une alternative à HTML5, Flash sera complètement laissé de côté. S'il n'y a que du contenu Flash disponible, les utilisateurs verront apparaître un message leur permettant d'encore reproduire ledit contenu.Edge bloquera Flash à partir de la mise à jour Creators qui sortira l'année prochaine. Chrome, Firefox et Safari ont elles aussi pris ces derniers mois des mesures, afin de supprimer Flash de leurs navigateurs respectifs.La principale raison en est que cette technologie est particulièrement vulnérable aux failles sécuritaires. La navigation sans Flash consommerait en outre moins d'énergie, ce qui s'avère plus important qu'avant en cette ère d'appareils mobiles.