Il s'agit d'une version à la consommation gratuite de Teams, plus ou moins identique au logiciel pour applications professionnelles. L'appli permet de chatter, d'utiliser les appels vidéo et de partager calendriers, localisations et fichiers. Le service avait été déployé en avant-première il y a un an sur iOS et Android.

A présent que l'appli est sortie de sa phase bêta, elle peut être utilisée dans un navigateur, sur un appareil mobile ou comme appli desktop. Tout semble indiquer aussi que Microsoft conservera les communications vidéo gratuites qu'elle avait introduites dans la version 'preview'. Cela signifie que vous pouvez actuellement effectuer une visioconférence de 24 heures avec jusqu'à 300 personnes. Après la pandémie, une limite de 60 minutes et de cent personnes devrait être appliquée, ce qui serait plus dans la lignée de ce qu'on trouve sur la version gratuite de Zoom par exemple (permettant des communications vidéo d'une durée de 40 minutes maximum). Les entretiens entre deux personnes pourraient rester fixés à 24 heures dans Teams.

Skype

L'extension fait surgir la question de savoir ce qui va arriver à Skype. Ce service de clavardage existe en effet encore et avait été quelque peu présenté par Microsoft comme le service à la consommation vis-à-vis de l'appli professionnelle Teams. Microsoft même avait l'année dernière encore déclaré qu'elle était 'entièrement prête' à continuer de supporter Skype, mais avec l'arrivée d'alternatives comme Zoom et Jitsi, l'appli a perdu une bonne partie de ses atouts.

Avec une version gratuite de Teams, il semble que Microsoft veuille à présent récupérer une partie de ce public après plus d'une année de confinements. L'appli se trouve sur ce site de Microsoft, où vous pouvez le télécharger ou l'ouvrir dans votre navigateur.

Il s'agit d'une version à la consommation gratuite de Teams, plus ou moins identique au logiciel pour applications professionnelles. L'appli permet de chatter, d'utiliser les appels vidéo et de partager calendriers, localisations et fichiers. Le service avait été déployé en avant-première il y a un an sur iOS et Android.A présent que l'appli est sortie de sa phase bêta, elle peut être utilisée dans un navigateur, sur un appareil mobile ou comme appli desktop. Tout semble indiquer aussi que Microsoft conservera les communications vidéo gratuites qu'elle avait introduites dans la version 'preview'. Cela signifie que vous pouvez actuellement effectuer une visioconférence de 24 heures avec jusqu'à 300 personnes. Après la pandémie, une limite de 60 minutes et de cent personnes devrait être appliquée, ce qui serait plus dans la lignée de ce qu'on trouve sur la version gratuite de Zoom par exemple (permettant des communications vidéo d'une durée de 40 minutes maximum). Les entretiens entre deux personnes pourraient rester fixés à 24 heures dans Teams.L'extension fait surgir la question de savoir ce qui va arriver à Skype. Ce service de clavardage existe en effet encore et avait été quelque peu présenté par Microsoft comme le service à la consommation vis-à-vis de l'appli professionnelle Teams. Microsoft même avait l'année dernière encore déclaré qu'elle était 'entièrement prête' à continuer de supporter Skype, mais avec l'arrivée d'alternatives comme Zoom et Jitsi, l'appli a perdu une bonne partie de ses atouts.Avec une version gratuite de Teams, il semble que Microsoft veuille à présent récupérer une partie de ce public après plus d'une année de confinements. L'appli se trouve sur ce site de Microsoft, où vous pouvez le télécharger ou l'ouvrir dans votre navigateur.