'L'information que vous trouvez importante, réinventée', voilà comment Microsoft décrit son nouveau flux de nouvelles sur le blog de l'entreprise. Mais que pouvait-on encore bien améliorer après toutes ces années? La saisie des nouvelles en ligne doit devenir plus efficiente, déclare-t-on chez le géant technologique de Redmond: 'Il y a tout simplement trop de nouvelles à tenir à jour: on a constaté que les gens passent en moyenne sept heures par jour en ligne, au cours desquelles ils suivent six sources de nouvelles différentes, qu'ils consultent cinq fois au quotidien'.

Plus rationnalisé

Microsoft Start entend s'attaquer à ce problème avec un flux d'informations plus rationnalisé. Cela se traduit par des nouvelles d'éditeurs premium, des mises à jour liées à vos centres d'intérêt et disponibles sur toutes les plates-formes. Microsoft Start est immédiatement disponible via les navigateurs Edge et Chrome, de nouvelles applis mobiles pour Android et iOS, et via la section 'News and Interests' dans la barre des tâches de Windows 10. Il va de soi que Microsoft Start se retrouvera également dans Windows 11 (qui sortira le 5 octobre), et plus spécifiquement via les widgets du nouveau système d'exploitation.

En pratique, Start est évidemment le successeur en ligne droite de Microsoft News et le petit frère de MSN qui, entre-temps, a 25 années au compteur. Le nouveau service y capitalise, mais Microsoft va, à l'entendre, y ajouter au fur et à mesure de nouvelles sources de nouvelles, mais aussi miser sur l'AI, l'apprentissage machine et les modérateurs humains. Autrement dit, cela signifie que Microsoft Start ressentira toujours mieux votre 'soif personnelle de nouvelles', ce qui fait qu'en théorie, vous vous verrez présenter une actualité toujours plus intéressante.

Malgré tous ces gadgets, si vous deviez rester encore sur votre faim, vous pourrez toujours ajouter manuellement vos pôles d'intérêt, des sources d'information, etc. à Microsoft Start. Enfin, les utilisateurs pourront aussi stocker des articles et ajouter toutes sortes d'informations supplémentaires à leur flux, comme une carte météo, un aperçu du trafic et un badge sportif.

'L'information que vous trouvez importante, réinventée', voilà comment Microsoft décrit son nouveau flux de nouvelles sur le blog de l'entreprise. Mais que pouvait-on encore bien améliorer après toutes ces années? La saisie des nouvelles en ligne doit devenir plus efficiente, déclare-t-on chez le géant technologique de Redmond: 'Il y a tout simplement trop de nouvelles à tenir à jour: on a constaté que les gens passent en moyenne sept heures par jour en ligne, au cours desquelles ils suivent six sources de nouvelles différentes, qu'ils consultent cinq fois au quotidien'.Microsoft Start entend s'attaquer à ce problème avec un flux d'informations plus rationnalisé. Cela se traduit par des nouvelles d'éditeurs premium, des mises à jour liées à vos centres d'intérêt et disponibles sur toutes les plates-formes. Microsoft Start est immédiatement disponible via les navigateurs Edge et Chrome, de nouvelles applis mobiles pour Android et iOS, et via la section 'News and Interests' dans la barre des tâches de Windows 10. Il va de soi que Microsoft Start se retrouvera également dans Windows 11 (qui sortira le 5 octobre), et plus spécifiquement via les widgets du nouveau système d'exploitation.En pratique, Start est évidemment le successeur en ligne droite de Microsoft News et le petit frère de MSN qui, entre-temps, a 25 années au compteur. Le nouveau service y capitalise, mais Microsoft va, à l'entendre, y ajouter au fur et à mesure de nouvelles sources de nouvelles, mais aussi miser sur l'AI, l'apprentissage machine et les modérateurs humains. Autrement dit, cela signifie que Microsoft Start ressentira toujours mieux votre 'soif personnelle de nouvelles', ce qui fait qu'en théorie, vous vous verrez présenter une actualité toujours plus intéressante.Malgré tous ces gadgets, si vous deviez rester encore sur votre faim, vous pourrez toujours ajouter manuellement vos pôles d'intérêt, des sources d'information, etc. à Microsoft Start. Enfin, les utilisateurs pourront aussi stocker des articles et ajouter toutes sortes d'informations supplémentaires à leur flux, comme une carte météo, un aperçu du trafic et un badge sportif.