Le patch s'applique à Exchange Server 2016 et 2019 et a comme but de résoudre un problème de datage. Dans ce sens, il fait quelque peu penser au bug Y2K qui, lors du changement de siècle, avait menacé de semer la confusion au niveau de nombreux logiciels, parce qu'il n'était pas prévu que ceux-ci passent de 1999 à 2000.

En 2022, voici donc que Microsoft se retrouve aux prises avec un problème similaire. 'Le problème est lié à un contrôle de date en échec lors du passage à la nouvelle année', précise Microsoft sur son blog Exchange. Plus précisément, le problème semble se situer dans le scanner de malware. Exchange en contrôle la version, qui contient aussi une date. Or depuis le 1er janvier, cette variable est plus longue que ce qu'Exchange peut lire. Il en résulte que le scanner de malware se plante et en l'absence de ce dernier, Exchange n'expédie aucun mail.

L'entreprise sort à présent un script destiné à corriger le bug, même si Microsoft signale dans la foulée qu'effectuer les ajustements nécessaires pourrait exiger pas mal de temps et d'efforts.

Le patch s'applique à Exchange Server 2016 et 2019 et a comme but de résoudre un problème de datage. Dans ce sens, il fait quelque peu penser au bug Y2K qui, lors du changement de siècle, avait menacé de semer la confusion au niveau de nombreux logiciels, parce qu'il n'était pas prévu que ceux-ci passent de 1999 à 2000.En 2022, voici donc que Microsoft se retrouve aux prises avec un problème similaire. 'Le problème est lié à un contrôle de date en échec lors du passage à la nouvelle année', précise Microsoft sur son blog Exchange. Plus précisément, le problème semble se situer dans le scanner de malware. Exchange en contrôle la version, qui contient aussi une date. Or depuis le 1er janvier, cette variable est plus longue que ce qu'Exchange peut lire. Il en résulte que le scanner de malware se plante et en l'absence de ce dernier, Exchange n'expédie aucun mail.L'entreprise sort à présent un script destiné à corriger le bug, même si Microsoft signale dans la foulée qu'effectuer les ajustements nécessaires pourrait exiger pas mal de temps et d'efforts.