Hexadite a reçu des injections de capital de HPE, TenEleven et YL Ventures. Récemment encore, elle a recueilli 8 millions de dollars. Ce rachat s'inscrit dans la politique de Microsoft de mieux s'équiper en matière de sécurité en vue de répondre entre autres aux règles dans les domaines des données et de la mise en conformité.

Ni Microsoft ni Hexadite n'ont pour l'instant confirmé l'information à l'agence Reuters. Mais Calcalist est généralement une source d'informations fiable lorsqu'il est question de rachats d'entreprises israéliennes. Microsoft reprend assez souvent des entreprises de sécurité telles Hexadite. Précédemment, elle avait ainsi racheté en 2015 Secure Islands, alors que cette année, elle a libéré du capital pour s'emparer de Team8.

En collaboration avec Dutch IT-Channel.