Microsoft avait racheté le service en 2016 et comptait en faire un rival de Twitch, la plate-forme de diffusion de jeux particulièrement populaire d'Amazon. Dans une tentative de lui 'chiper' des utilisateurs, elle avait l'année dernière proposé divers contrats exclusifs de plusieurs millions de dollars à des stars du streaming. Tel fut le cas notamment de Ninja, un streamer Fortnite populaire, qui rejoignit Mixer et renonça ainsi à son canal Twitch.

Or c'en est à présent fini de Mixer. L'accord s'inscrit dans un contrat plus large conclu entre Microsoft et Facebook, par lequel Microsoft entend introduire sur sa console de jeu Xbox des fonctions intégrées également dans Facebook et Instagram. La plate-forme s'arrêtera le 22 juillet et renverra alors vers le site et l'appli de Facebook Gaming. Cette nouvelle tombe comme un couperet et semble étonner un tas de personnes, dont des streamers et des collaborateurs même de Mixer.

Le fait que Microsoft renonce d'un jour à l'autre à sa plate-forme de diffusion, est lui aussi très surprenant. L'année dernière, l'entreprise a en effet investi des millions de dollars dans des stars du streaming et a également incorporé Mixer en tant que service de diffusion par défaut dans sa console de jeu. Quiconque souhaitera à partir du mois prochain diffuser directement de son Xbox, devra donc installer l'appli Twitch. Facebook Gaming, à qui renvoie désormais Mixer, ne dispose en effet pas encore d'une appli opérationnelle pour la console.

Microsoft avait racheté le service en 2016 et comptait en faire un rival de Twitch, la plate-forme de diffusion de jeux particulièrement populaire d'Amazon. Dans une tentative de lui 'chiper' des utilisateurs, elle avait l'année dernière proposé divers contrats exclusifs de plusieurs millions de dollars à des stars du streaming. Tel fut le cas notamment de Ninja, un streamer Fortnite populaire, qui rejoignit Mixer et renonça ainsi à son canal Twitch.Or c'en est à présent fini de Mixer. L'accord s'inscrit dans un contrat plus large conclu entre Microsoft et Facebook, par lequel Microsoft entend introduire sur sa console de jeu Xbox des fonctions intégrées également dans Facebook et Instagram. La plate-forme s'arrêtera le 22 juillet et renverra alors vers le site et l'appli de Facebook Gaming. Cette nouvelle tombe comme un couperet et semble étonner un tas de personnes, dont des streamers et des collaborateurs même de Mixer.Le fait que Microsoft renonce d'un jour à l'autre à sa plate-forme de diffusion, est lui aussi très surprenant. L'année dernière, l'entreprise a en effet investi des millions de dollars dans des stars du streaming et a également incorporé Mixer en tant que service de diffusion par défaut dans sa console de jeu. Quiconque souhaitera à partir du mois prochain diffuser directement de son Xbox, devra donc installer l'appli Twitch. Facebook Gaming, à qui renvoie désormais Mixer, ne dispose en effet pas encore d'une appli opérationnelle pour la console.