Cet arrêt avait été annoncé au début de l'année déjà. Cela signifie qu'à partir du 10 décembre, il n'y aura plus de mises à jour sécuritaires et que les nouveaux bugs découverts ne seront plus corrigés. Microsoft même signale que des acteurs externes pourraient encore le faire moyennant paiement, mais l'entreprise recommande aux utilisateurs de migrer vers Android ou iOS.

Les appareils tournant sur Windows 10 Mobile (le successeur de Windows Phone) continueront certes de fonctionner. Mais progressivement, ils deviendront donc plus vulnérables aux attaques de pirates par exemple. Cette situation est comparable à l'arrêt du support de Windows XP pour PC, il y a quelques années.

La part de marché de Windows 10 Mobile est actuellement très limitée. Selon Statcounter, elle n'est aujourd'hui plus que de 0,15 pour cent sur le marché mobile. Par comparaison, Android en est à présent à 75,82 pour cent, et iOS à 22,9 pour cent.

Ce qui est étonnant, c'est que Microsoft annonce précisément maintenant que les applis Office pour Windows 10 Mobile ne seront plus supportées à partir du 12 janvier 2021. Il est question ici entre autres du support technique, alors que les bugs et problèmes de sécurité ne seront plus corrigés. Tout utilisateur d'Office sur un appareil Windows Phone, ne reçoit donc plus de support pour ce dernier, mais temporairement encore pour les applis Office.

Cet arrêt avait été annoncé au début de l'année déjà. Cela signifie qu'à partir du 10 décembre, il n'y aura plus de mises à jour sécuritaires et que les nouveaux bugs découverts ne seront plus corrigés. Microsoft même signale que des acteurs externes pourraient encore le faire moyennant paiement, mais l'entreprise recommande aux utilisateurs de migrer vers Android ou iOS.Les appareils tournant sur Windows 10 Mobile (le successeur de Windows Phone) continueront certes de fonctionner. Mais progressivement, ils deviendront donc plus vulnérables aux attaques de pirates par exemple. Cette situation est comparable à l'arrêt du support de Windows XP pour PC, il y a quelques années.La part de marché de Windows 10 Mobile est actuellement très limitée. Selon Statcounter, elle n'est aujourd'hui plus que de 0,15 pour cent sur le marché mobile. Par comparaison, Android en est à présent à 75,82 pour cent, et iOS à 22,9 pour cent.Ce qui est étonnant, c'est que Microsoft annonce précisément maintenant que les applis Office pour Windows 10 Mobile ne seront plus supportées à partir du 12 janvier 2021. Il est question ici entre autres du support technique, alors que les bugs et problèmes de sécurité ne seront plus corrigés. Tout utilisateur d'Office sur un appareil Windows Phone, ne reçoit donc plus de support pour ce dernier, mais temporairement encore pour les applis Office.