Microsoft rend 60.000 brevets open source

12/10/18 à 13:56 - Mise à jour à 13:56

Source: Datanews

Le géant technologique Microsoft devient membre de l'Open Invention Network, une organisation qui entend protéger Linux. A cette fin, l'entreprise libère aussi une grande série de brevets.

Microsoft rend 60.000 brevets open source

© REUTERS

Microsoft rejoint l'Open Invention Network (OIN), un groupe de brevets open source créé pour protéger Linux contre les procès liés aux brevets. Voilà ce qu'annonce l'entreprise sur son blog. L'OIN est une plate-forme de licences pour Linux regroupant quelque 2.400 membres. Chacun de ceux-ci reçoit un accès gratuit aux brevets OIN et aux licences disponibles d'autres membres.

Dans la pratique, la décision prise par Microsoft signifie qu'elle rend 60.000 brevets open source et les met donc à la disposition des membres de l'OIN. Il ne s'agit évidemment pas de l'ensemble des brevets possédés par Microsoft, puisque par exemple, le code pour le desktop Windows demeurera privé, mais pour le réseau et la communauté open source, il s'agit là d'une sérieuse plus-value. "Nous croyons que nous pouvons faire beaucoup pour aider à protéger Linux et d'autres 'workloads' open source contre des procès liés aux brevets", écrit Erich Andersen, corporate vp chez Microsoft, dans un communiqué posté sur son blog sur le site web officiel de l'entreprise.

Cette décision représente également une étape importante pour Microsoft elle-même. L'entreprise était depuis très longtemps opposée à l'open source. Son précédent CEO, Steve Balmer, avait même en 2001 comparé Linux à 'un cancer'. Ces propos et les procès liés à des brevets qui s'ensuivirent, ont rendu Microsoft impopulaire auprès d'une partie de la communauté des développeurs. Mais ces dernières années, sous la direction du CEO Staya Nadella, l'entreprise entend changer son fusil d'épaule. Le rachat de Github plus tôt cette année s'inscrit ainsi dans cette nouvelle approche, en vue d'être plus près des développeurs. Et la décision de devenir membre d'un pool de brevets semble représenter un nouveau pas dans cette voie.

Nos partenaires