Il s'agit de la mise à jour KB5021751 qui, contrairement à la plupart des autres, n'installe pas de fichier sur les ordinateurs, mais n'y tourne apparemment qu'une fois pour savoir si ces machines utilisent une version récente de Microsoft Office. L'update ne nécessite pas de redémarrage, selon Microsoft dans les patch notes.

D'après l'entreprise, l'objectif est de dénombrer combien de clients utilisent encore une version d'Office qui n'est plus supportée. La mise à jour recherche des versions d'Office 2007, 2010 et 2013. Le support de cette dernière se terminera ultérieurement cette année. On ignore cependant comment Microsoft effectuera ce contrôle et quelles autres informations seront aussi transmises.

Les utilisateurs qui jugent quelque peu suspecte cette mystérieuse mise à jour ou qui craignent d'être dorénavant bombardés de publicités pour Office 365, peuvent éventuellement la désactiver. Mais pour cela, ils ont besoin d'un outil de Microsoft, qui s'appelle dépanneur 'Show or hide updates' (ici, le lien ouvre la fenêtre de téléchargement, ndlr.).

Il s'agit de la mise à jour KB5021751 qui, contrairement à la plupart des autres, n'installe pas de fichier sur les ordinateurs, mais n'y tourne apparemment qu'une fois pour savoir si ces machines utilisent une version récente de Microsoft Office. L'update ne nécessite pas de redémarrage, selon Microsoft dans les patch notes.D'après l'entreprise, l'objectif est de dénombrer combien de clients utilisent encore une version d'Office qui n'est plus supportée. La mise à jour recherche des versions d'Office 2007, 2010 et 2013. Le support de cette dernière se terminera ultérieurement cette année. On ignore cependant comment Microsoft effectuera ce contrôle et quelles autres informations seront aussi transmises.Les utilisateurs qui jugent quelque peu suspecte cette mystérieuse mise à jour ou qui craignent d'être dorénavant bombardés de publicités pour Office 365, peuvent éventuellement la désactiver. Mais pour cela, ils ont besoin d'un outil de Microsoft, qui s'appelle dépanneur 'Show or hide updates' (ici, le lien ouvre la fenêtre de téléchargement, ndlr.).