A côté de la hausse des services dans le nuage, Microsoft a enregistré un recul de ses ventes de licences logicielles classiques. Le réseau social professionnel LinkedIn a, lui, été impacté par le marché du travail en difficultés et par la réduction des dépenses publicitaires.

La division Xbox a réalisé un chiffre d'affaires en progression de 65 pour cent. Le chiffre d'affaires global de Microsoft a crû de 13 pour cent à 38 milliards de dollars. Au bout du compte, l'entreprise en a conservé 11,2 milliards, ce qui représente un recul de 15 pour cent par rapport à la période correspondante de l'exercice dernier.

Ce trimestre, Microsoft a cependant enregistré un poste de coût unique de 450 millions de dollars avant fermeture de ses magasins physiques, contre un bonus fiscal de 2,6 milliards de dollars durant la même période de l'exercice dernier.

A côté de la hausse des services dans le nuage, Microsoft a enregistré un recul de ses ventes de licences logicielles classiques. Le réseau social professionnel LinkedIn a, lui, été impacté par le marché du travail en difficultés et par la réduction des dépenses publicitaires.La division Xbox a réalisé un chiffre d'affaires en progression de 65 pour cent. Le chiffre d'affaires global de Microsoft a crû de 13 pour cent à 38 milliards de dollars. Au bout du compte, l'entreprise en a conservé 11,2 milliards, ce qui représente un recul de 15 pour cent par rapport à la période correspondante de l'exercice dernier.Ce trimestre, Microsoft a cependant enregistré un poste de coût unique de 450 millions de dollars avant fermeture de ses magasins physiques, contre un bonus fiscal de 2,6 milliards de dollars durant la même période de l'exercice dernier.