Son directeur Satya Nadella oriente le géant des logiciels, qui doit surtout son succès au système d'exploitation Windows, davantage vers les services internet, afin de faire face à la baisse des revenus provenant du software classique. Le chiffre d'affaires de la division 'cloud' a crû de quasiment 7 pour cent à 6,7 milliards de dollars (quelque 6,1 milliards d'euros).

Le chiffre d'affaires total de Microsoft au quatrième trimestre de son exercice a été de 20,6 milliards de dollars, en recul par rapport aux 22,2 milliards durant la même période de l'année précédente. Au bout du compte, il en est resté cette année 3,1 milliards de dollars contre 3,2 milliards il y a un an. Le bénéfice ajusté par action s'est établi à 0,69 dollar, alors que les analystes prévoyaient en moyenne 0,58 dollar. (ANP)