Au terme d'une période, durant laquelle nombreux étaient ceux qui se contentaient de réunions virtuelles existantes, voici que Microsoft présente un nouveau mode de réunion virtuelle lors de sa conférence Ignite. Avec Mesh for Microsoft Teams, l'entreprise introduit en effet des avatars personnalisés et des espaces virtuels, où ces avatars peuvent interagir.

Microsoft rejoint ainsi Cisco et Facebook qui souhaitent que notre lieu de travail se présente à l'avenir sous la forme d'un jeu vidéo Nintendo Wii, mais sans le mode ludique évidemment. Contrairement aux deux autres, l'objectif de Microsoft est que ces avatars fonctionnent sans matériel supplémentaire. Il sera donc parfaitement possible de déambuler sans casque VR ou AR. Microsoft fait toutefois observer qu'on pourra aussi travailler en portant des casques à réalité mixte tels l'Hololens.

Ici aussi, on parle de 'metaverse', un monde virtuel, dans lequel il est possible d'interagir avec d'autres. Concrètement, cela signifie surtout que les organisations pourront créer leur propre espace virtuel, dans lequel leurs employés pourront se déplacer. Ou pour reprendre les termes de Microsoft elle-même: 'Pour mixer et mêler, collaborer à des projets et organiser des réunions générant de l'innovation.'

Boutique numérique

Mais le 'metaverse' de Microsoft ira au-delà de Teams. Il y a aura par exemple aussi des mondes virtuels dans Dynamics, comme c'est déjà le cas en avant première dans Dynamics 365 Connected Spaces, qui est la nouvelle appellation de Dynamics 365 Connected Store.

L'utilisateur pourra ici créer une réplique numérique ('digital twin') affichant virtuellement des objets physiques. L'objectif est de pouvoir ainsi identifier des tendances et des modèles, par exemple en déterminant au moyen d'une caméra placée à l'entrée quels jours et à quelles heures, il y a de l'affluence, ou pour savoir combien de personnes passent devant un étalage spécifique et/ou s'y arrêtent.

Loop

Avec Microsoft Loop, l'entreprise introduit une nouvelle appli qui, selon elle, en traverse d'autres (de Microsoft). Concrètement, cela signifie que dans Loop, l'utilisateur pourra combiner des éléments d'Office ou de Dynamics par exemple dans un même projet.

Loop succède ainsi à Fluid, qui avait fait l'objet d'une démonstration en 2020, où des éléments comme des tableaux ou des listes peuvent être emportés et combinés hors de leur environnement Office classique, tout en restant actualisés en cas de changement des données-sources.

La nouvelle appli repose sur la technologie web. Elle semble temporairement être donc indépendante de la version desktop d'Office.

Lors d'Ignite, Microsoft présente aussi et notamment des nouveautés pour Azure, Teams, Defender for Business, Dynamics 365 et Office 365. Vous trouverez les principales annonces dans un communiqué posté sur un blog.

Au terme d'une période, durant laquelle nombreux étaient ceux qui se contentaient de réunions virtuelles existantes, voici que Microsoft présente un nouveau mode de réunion virtuelle lors de sa conférence Ignite. Avec Mesh for Microsoft Teams, l'entreprise introduit en effet des avatars personnalisés et des espaces virtuels, où ces avatars peuvent interagir.Microsoft rejoint ainsi Cisco et Facebook qui souhaitent que notre lieu de travail se présente à l'avenir sous la forme d'un jeu vidéo Nintendo Wii, mais sans le mode ludique évidemment. Contrairement aux deux autres, l'objectif de Microsoft est que ces avatars fonctionnent sans matériel supplémentaire. Il sera donc parfaitement possible de déambuler sans casque VR ou AR. Microsoft fait toutefois observer qu'on pourra aussi travailler en portant des casques à réalité mixte tels l'Hololens.Ici aussi, on parle de 'metaverse', un monde virtuel, dans lequel il est possible d'interagir avec d'autres. Concrètement, cela signifie surtout que les organisations pourront créer leur propre espace virtuel, dans lequel leurs employés pourront se déplacer. Ou pour reprendre les termes de Microsoft elle-même: 'Pour mixer et mêler, collaborer à des projets et organiser des réunions générant de l'innovation.'Mais le 'metaverse' de Microsoft ira au-delà de Teams. Il y a aura par exemple aussi des mondes virtuels dans Dynamics, comme c'est déjà le cas en avant première dans Dynamics 365 Connected Spaces, qui est la nouvelle appellation de Dynamics 365 Connected Store.L'utilisateur pourra ici créer une réplique numérique ('digital twin') affichant virtuellement des objets physiques. L'objectif est de pouvoir ainsi identifier des tendances et des modèles, par exemple en déterminant au moyen d'une caméra placée à l'entrée quels jours et à quelles heures, il y a de l'affluence, ou pour savoir combien de personnes passent devant un étalage spécifique et/ou s'y arrêtent.Avec Microsoft Loop, l'entreprise introduit une nouvelle appli qui, selon elle, en traverse d'autres (de Microsoft). Concrètement, cela signifie que dans Loop, l'utilisateur pourra combiner des éléments d'Office ou de Dynamics par exemple dans un même projet.Loop succède ainsi à Fluid, qui avait fait l'objet d'une démonstration en 2020, où des éléments comme des tableaux ou des listes peuvent être emportés et combinés hors de leur environnement Office classique, tout en restant actualisés en cas de changement des données-sources.La nouvelle appli repose sur la technologie web. Elle semble temporairement être donc indépendante de la version desktop d'Office.Lors d'Ignite, Microsoft présente aussi et notamment des nouveautés pour Azure, Teams, Defender for Business, Dynamics 365 et Office 365. Vous trouverez les principales annonces dans un communiqué posté sur un blog.