En 2005, Google a en effet engrangé plus de 6 milliards de dollars sur ce marché, alors que Yahoo s'est distinguée elle aussi avec ses 4,59 milliards de dollars. Selon Ballmer, Microsoft envisage toutefois l'avenir de manière positive: ses revenus tirés de la publicité en ligne devraient croître rapidement. Joanne Bradford, vice-présidente des activités publicitaires de Microsoft, avait encore fait savoir, le mois dernier, que l'entreprise de Redmond quadruplerait dans les trois années à venir ses rentrées sur le marché de la publicité en ligne.

En 2005, Google a en effet engrangé plus de 6 milliards de dollars sur ce marché, alors que Yahoo s'est distinguée elle aussi avec ses 4,59 milliards de dollars. Selon Ballmer, Microsoft envisage toutefois l'avenir de manière positive: ses revenus tirés de la publicité en ligne devraient croître rapidement. Joanne Bradford, vice-présidente des activités publicitaires de Microsoft, avait encore fait savoir, le mois dernier, que l'entreprise de Redmond quadruplerait dans les trois années à venir ses rentrées sur le marché de la publicité en ligne.