Hier jeudi, Microsoft a annoncé un chiffre d'affaires de 20,5 milliards de dollars pour le trimestre se clôturant fin septembre, qui est en fait le premier de son exercice fiscal. Cela représente 100 millions de dollars de plus qu'un an avant. Son bénéfice d'exploitation a, lui, régressé de 10 pour cent à 5,2 milliards de dollars. Et son bénéfice net de 4,7 milliards de dollars a été de plus de 4 pour cent inférieur à ce qu'il était il y a un an.

Le nuage en progression

Les rentrées de la division 'cloud' ont grimpé de 8 pour cent à 6,4 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires de la division en charge du progiciel Office a crû de 6 pour cent à 6,7 milliards de dollars. La branche regroupant Windows, la console de jeu Xbox et les activités téléphoniques de Microsoft a, elle, vu son chiffre d'affaires reculer de 2 pour cent à plus de 9 milliards de dollars.

Rachat d'actions

Fin du mois passé déjà, Microsoft annonçait avoir augmenté son dividende trimestriel et avoir racheté pour 40 milliards de dollars d'actions propres. Ce programme vient s'ajouter à un autre, encore en cours, du même montant, dont on attend qu'il se termine cette année encore.

(ANP/WK)

Hier jeudi, Microsoft a annoncé un chiffre d'affaires de 20,5 milliards de dollars pour le trimestre se clôturant fin septembre, qui est en fait le premier de son exercice fiscal. Cela représente 100 millions de dollars de plus qu'un an avant. Son bénéfice d'exploitation a, lui, régressé de 10 pour cent à 5,2 milliards de dollars. Et son bénéfice net de 4,7 milliards de dollars a été de plus de 4 pour cent inférieur à ce qu'il était il y a un an.Le nuage en progressionLes rentrées de la division 'cloud' ont grimpé de 8 pour cent à 6,4 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires de la division en charge du progiciel Office a crû de 6 pour cent à 6,7 milliards de dollars. La branche regroupant Windows, la console de jeu Xbox et les activités téléphoniques de Microsoft a, elle, vu son chiffre d'affaires reculer de 2 pour cent à plus de 9 milliards de dollars.Rachat d'actionsFin du mois passé déjà, Microsoft annonçait avoir augmenté son dividende trimestriel et avoir racheté pour 40 milliards de dollars d'actions propres. Ce programme vient s'ajouter à un autre, encore en cours, du même montant, dont on attend qu'il se termine cette année encore.(ANP/WK)