Microsoft avait introduit il y a deux ans et en catimini l'Arrow Launcher pour téléphones Android. Ce lanceur est à présent étoffé et a été rebaptisé Microsoft Launcher. Un 'launcher' s'apparente à une sorte de coquille par-dessus Android. Avec celui de Microsoft, les utilisateurs pourront paramétrer leur téléphone à leur gré, par exemple en y prévoyant leurs interlocuteurs (contacts) favoris ou en y plaçant en priorité des infos récentes et des applis souvent utilisées.

Mais l'élément le plus important du nouveau lanceur, c'est sa fonction 'Continue on PC', qui permet d'alterner impeccablement téléphone Android et PC (Windows 10).

Microsoft a également présenté la version appli de son navigateur Edge. Il y aura d'abord des versions d'essai pour iOS, puis pour Android. Grâce à Edge, les utilisateurs pourront ouvrir simultanément sur un ordinateur de bureau ou portable une page qu'ils visionnent sur leur téléphone, afin de poursuivre leur lecture. Edge ne fonctionnera dans un premier temps qu'en anglais, mais il devrait être étendu à d'autres langues ultérieurement.

Microsoft avait introduit il y a deux ans et en catimini l'Arrow Launcher pour téléphones Android. Ce lanceur est à présent étoffé et a été rebaptisé Microsoft Launcher. Un 'launcher' s'apparente à une sorte de coquille par-dessus Android. Avec celui de Microsoft, les utilisateurs pourront paramétrer leur téléphone à leur gré, par exemple en y prévoyant leurs interlocuteurs (contacts) favoris ou en y plaçant en priorité des infos récentes et des applis souvent utilisées.Mais l'élément le plus important du nouveau lanceur, c'est sa fonction 'Continue on PC', qui permet d'alterner impeccablement téléphone Android et PC (Windows 10).Microsoft a également présenté la version appli de son navigateur Edge. Il y aura d'abord des versions d'essai pour iOS, puis pour Android. Grâce à Edge, les utilisateurs pourront ouvrir simultanément sur un ordinateur de bureau ou portable une page qu'ils visionnent sur leur téléphone, afin de poursuivre leur lecture. Edge ne fonctionnera dans un premier temps qu'en anglais, mais il devrait être étendu à d'autres langues ultérieurement.