Le géant technologique Microsoft a lancé cette semaine la première version bêta de son navigateur Chromium Edge pour Windows et Mac. Cette version est considérée comme relativement stable et prend place à côté des canaux Beta et Canary existants, où de nouvelles fonctions sont testées depuis quelque temps déjà.

Conjointement avec la bêta, Microsoft introduit également un programme 'bug bounty'. Tout chercheur qui découvrira dans Edge une faille sécuritaire, pourra grâce à ce programme empocher jusqu'à 15.000 dollars. Pour les bugs 'critiques' dans les canaux Beta et Canary, les récompenses iront jusqu'à 30.000 dollars.

Chromium Edge est un nouveau navigateur pour Microsoft, c'est-à-dire qu'il n'est pas un dérivé d'Internet Explorer par exemple. En fait, il repose sur Chromium, un navigateur open source lancé par Google. Provisoirement, le navigateur ressemble d'ailleurs fortement à Chrome. Dès que Chromium Edge sera suffisamment stable et sûr, l'équipe de développement promet de plancher sur des fonctions uniques permettant de distinguer le navigateur de la concurrence.