L'écran tactile e-Ink prendrait place entre les touches de fonction et la connexion avec l'écran, donc tout en haut du clavier. Il pourrait servir à plusieurs choses, comme un accès permanent au menu démarrer. L'avantage, c'est que l'utilisateur ne devrait pas recourir à l'écran principal pour les éléments de navigation. Le petit écran pourrait par exemple également être utilisé pour afficher les vignettes, alors qu'une photo de la série serait sélectionnée sur l'écran principal.

Dans la vidéo ci-après, Microsoft procède à une démonstration de la façon dont l'écran e-Ink peut être utilisé pour basculer simplement de la saisie clavier à la saisie manuscrite. Avec le clavier connecté, l'écran n'offre souvent pas une position pratique pour écrire facilement avec un stylet. Le mini-écran e-Ink résout le problème.

L'on ne sait pas encore si et quand Microsoft lancera sur le marché ce qu'elle appelle le DisplayCover.

Source: Automatiseringgids