Devant la côte écossaise, l'entreprise technologique a fait immerger une installation-pilote. Cette dernière se trouve à présent à 35 mètres sous le niveau de la mer, non loin des îles Orkney.

Le projet s'appelle Natick. L'installation-pilote fait un peu plus de douze mètres de longueur et plus de trois mètres de largeur. A l'intérieur, on y trouve 12 racks regroupant un total de 864 serveurs, ainsi que le système de refroidissement nécessaire. Les serveurs tournent entièrement à l'énergie verte et offrent en tout 27,6 péta-octets d'espace de stockage, 'de quoi accueillir cinq millions de films environ', selon Microsoft.

L'installation-pilote demeurera en place une année durant. Microsoft contrôlera bien évidemment comment elle se comporte pour savoir si son projet est réaliste.

C'est la deuxième fois que Microsoft tente ce pari. En 2015 déjà, l'entreprise avait immergé un centre de données plus petit au large de la Californie.