Le support de Windows 10 Mobile, spécifiquement dans sa version 1709, se terminera le 10 décembre 2019. A partir de cette date, le système ne recevra plus de mises à jour sécuritaires, et les bugs ne seront plus corrigés.

Cette date verra donc la fin du système d'exploitation pour smartphones de Microsoft. Ce n'est pas en soi une grande surprise. Même si Windows Phone (le prédécesseur de Windows 10 Mobile) était une plate-forme très conviviale, la plupart des développeurs d'applis se limitaient encore et toujours à Android et iOS. Les fabricants de smartphones eux aussi continuèrent de sortir surtout des appareils pour Android, avec ici et là l'un ou l'autre appareil Windows occasionnel qui ne déclencha que rarement l'enthousiasme. Microsoft même ne produit plus depuis quelque temps déjà d'appareils Windows 10 Mobile ou Windows Phone.

Surtout Lumia et Alcatel

Microsoft recommande aux utilisateurs d'un appareil Windows 10 Mobile de migrer vers Android ou iOS avant le 10 décembre. Il s'agit notamment des modèles Lumia 550, Lumia 650, Lumia 950 et 950 XL et Alcatel IDOL 4S, IDOL 4S Pro et OneTouch Fierce XL.

Attention: les Lumia 640 et 640XL tournent sur Windows 10 Mobile version 1703, dont le support cessera le 11 juin de cette année déjà.

Utilisateurs professionnels

Cet arrêt signifie que Microsoft n'assurera plus elle-même la maintenance du système. L'entreprise n'exclut cependant pas que des acteurs tiers développent encore des mises à jour ou prévoient de la maintenance, mais moyennant paiement. Voilà qui pourrait être intéressant pour les entreprises qui veulent encore conserver le système d'exploitation mobile en attendant de se tourner vers une alternative.

Le téléphone continuera certes de fonctionner, mais Microsoft ne pourra plus donner de garanties quant aux applis et services (développés en externe). La firme signale en outre que des services tels des backups d'appareils se poursuivront pendant trois mois à dater du 10 décembre. Certains services de dépôt de photos pourront même encore être utilisés jusqu'à 12 mois après cette date.

Mais l'option la plus pratique consiste à envisager progressivement un nouveau système d'exploitation et, à présent que tout fonctionne encore correctement, à y adapter paramètres, applis, données, contacts et photos.