Microsoft a enregistré en tout 30,1 milliards de dollars de rentrées au deuxième trimestre, soit 17 pour cent de plus que durant la même période de l'année dernière. Tous frais déduits, le groupe établi à Redmond en a conservé un peu moins de 8,9 milliards de dollars. Un an plus tôt, le bénéfice net dépassait les 8 milliards de dollars.

Il est question ici du quatrième trimestre de l'exercice fiscal de Microsoft. Son directeur Satya Nadella se dit très satisfait des performances réalisées durant les douze derniers mois. "Nous avons connu une année incroyable et avons dépassé les 100 milliards de dollars de rentrées'', a-t-il insisté. Selon Nadella, la réussite de Microsoft est surtout due au fait que l'entreprise a investi dans le nuage dès le début, ce qui porte ses fruits aujourd'hui. (ANP)