Apple, dont le titre chutait vendredi de près de 4% à 146,47 dollars, a perdu environ 6 milliards de revenus sur le trimestre, "à cause des contraintes d'approvisionnement". Le fabricant de l'iPhone a réalisé un chiffre d'affaires de 83,3 milliards de dollars, en dessous des prévisions, et un bénéfice net de 20,5 milliards de dollars. La valorisation boursière d'Apple chutait ainsi à 2.410 milliards de dollars.

L'action Microsoft engrangeait pour sa part 1,1%, après que le groupe a publié plus tôt cette semaine des résultats trimestriels, pour la 11e fois d'affilée, meilleurs que ce qu'attendaient les analystes. La capitalisation boursière du géant cher à Bill Gates atteignait environ 2.460 milliards de dollars.

Apple, dont le titre chutait vendredi de près de 4% à 146,47 dollars, a perdu environ 6 milliards de revenus sur le trimestre, "à cause des contraintes d'approvisionnement". Le fabricant de l'iPhone a réalisé un chiffre d'affaires de 83,3 milliards de dollars, en dessous des prévisions, et un bénéfice net de 20,5 milliards de dollars. La valorisation boursière d'Apple chutait ainsi à 2.410 milliards de dollars. L'action Microsoft engrangeait pour sa part 1,1%, après que le groupe a publié plus tôt cette semaine des résultats trimestriels, pour la 11e fois d'affilée, meilleurs que ce qu'attendaient les analystes. La capitalisation boursière du géant cher à Bill Gates atteignait environ 2.460 milliards de dollars.