Des initiés signalent au journal américain The Wall Street Journal, qui a révélé l'information, qu'une réorganisation allait toucher divers départements de la société. Cela implique qu'il sera malaisé pour les employés de postuler d'autres fonctions au sein de l'entreprise.

Selon Meta, des économies de 10 pour cent seraient nécessaires en raison de la forte concurrence à laquelle elle doit faire face. En outre, la croissance de l'entreprise a stagné ces derniers temps. Meta elle-même a évoqué la mise en place de 'priorités impitoyables', d'après le journal.

Cette annonce pourrait être un signe avant-coureur d'actions plus importantes, selon les sources. Le directeur Mark Zuckerberg avait déclaré le mois passé que le projet était 'de réduire progressivement la croissance du personnel l'année prochaine'.

Google

Des médias américains ont révélé la semaine dernière déjà que Google entend également réduire ses coûts. L'entreprise effectue notamment des coupes sombres dans son vivier d'idées Area 120. The Wall Street Journal signale à présent que cinquante personnes seraient concernées, dont la moitié environ est actuellement encore active au sein d'Area 120. Google leur accorderait un délai de trois mois pour postuler un autre emploi dans l'entreprise.

Des initiés signalent au journal américain The Wall Street Journal, qui a révélé l'information, qu'une réorganisation allait toucher divers départements de la société. Cela implique qu'il sera malaisé pour les employés de postuler d'autres fonctions au sein de l'entreprise.Selon Meta, des économies de 10 pour cent seraient nécessaires en raison de la forte concurrence à laquelle elle doit faire face. En outre, la croissance de l'entreprise a stagné ces derniers temps. Meta elle-même a évoqué la mise en place de 'priorités impitoyables', d'après le journal.Cette annonce pourrait être un signe avant-coureur d'actions plus importantes, selon les sources. Le directeur Mark Zuckerberg avait déclaré le mois passé que le projet était 'de réduire progressivement la croissance du personnel l'année prochaine'.GoogleDes médias américains ont révélé la semaine dernière déjà que Google entend également réduire ses coûts. L'entreprise effectue notamment des coupes sombres dans son vivier d'idées Area 120. The Wall Street Journal signale à présent que cinquante personnes seraient concernées, dont la moitié environ est actuellement encore active au sein d'Area 120. Google leur accorderait un délai de trois mois pour postuler un autre emploi dans l'entreprise.