Au lieu d'un volant, la voiture de Mercedes dispose d'un système de commande intégré à la console centrale. Le conducteur dirige la voiture en passant la main par-dessus le boîtier. S'il lève la main, la voiture projette un menu à choix multiple sur la paume de celle-ci. L'homme et la machine ne font plus qu'un: telle est la réflexion qui a prévalu chez Mercedes. La voiture ne sera provisoirement pas lancée sur le marché, car il s'agit d'un concept pour un futur lointain.

Mercedes a baptisé sa voiture VISION AVTR. Cette appellation s'inspire du film en 3D Avatar. Le réalisateur de ce dernier, James Cameron, a aidé à son développement et a assisté à sa présentation. Les concepteurs ont imaginé une voiture que les gens utiliseraient au beau milieu du 22ème siècle. La voiture non seulement avance et recule, mais peut aussi se déplacer latéralement. Elle devrait être à propulsion électrique sur base d'une batterie fabriquée avec des matériaux réutilisables.

La Vision AVTR de Mercedes, Reuters
La Vision AVTR de Mercedes © Reuters

De son côté, Hyundai va mettre au point des taxis volants pour Uber. L'entreprise sud-coréenne est occupée depuis quelque temps déjà à préparer une voiture volante baptisée Personal Air Vehicle. Elle est à propulsion électrique et peut décoller et atterrir à la verticale. En l'air, l'Hyundai volante devrait atteindre la vitesse maximale de 290 kilomètres à l'heure. La voiture serait capable de voler à une altitude de quelques centaines de mètres et offrirait une autonomie de quelque 100 kilomètres.

Au lieu d'un volant, la voiture de Mercedes dispose d'un système de commande intégré à la console centrale. Le conducteur dirige la voiture en passant la main par-dessus le boîtier. S'il lève la main, la voiture projette un menu à choix multiple sur la paume de celle-ci. L'homme et la machine ne font plus qu'un: telle est la réflexion qui a prévalu chez Mercedes. La voiture ne sera provisoirement pas lancée sur le marché, car il s'agit d'un concept pour un futur lointain.Mercedes a baptisé sa voiture VISION AVTR. Cette appellation s'inspire du film en 3D Avatar. Le réalisateur de ce dernier, James Cameron, a aidé à son développement et a assisté à sa présentation. Les concepteurs ont imaginé une voiture que les gens utiliseraient au beau milieu du 22ème siècle. La voiture non seulement avance et recule, mais peut aussi se déplacer latéralement. Elle devrait être à propulsion électrique sur base d'une batterie fabriquée avec des matériaux réutilisables.De son côté, Hyundai va mettre au point des taxis volants pour Uber. L'entreprise sud-coréenne est occupée depuis quelque temps déjà à préparer une voiture volante baptisée Personal Air Vehicle. Elle est à propulsion électrique et peut décoller et atterrir à la verticale. En l'air, l'Hyundai volante devrait atteindre la vitesse maximale de 290 kilomètres à l'heure. La voiture serait capable de voler à une altitude de quelques centaines de mètres et offrirait une autonomie de quelque 100 kilomètres.